[Vidéo] Les cloches des temples s’apprêtent à vibrer pour le Nouvel An
[28.12.2018]

De nombreuses rituels entourent le passage à la nouvelle année au Japon. Dans les temples bouddhistes, il est coutume de faire sonner la cloche 108 fois, ce que l’on appelle joya no kane. Le temple Chion-in à Kyoto ne déroge pas à cette tradition : le 27 décembre, les moines se sont entraînés à frapper leur cloche de 2,8 mètres de diamètre et pesant 8 tonnes.

Pourquoi faut-il faire sonner la cloche 108 fois ? Tout simplement parce que dans le bouddhisme, il est dit que l’homme est tenté par 108 passions terrestres, comme le désir, la haine, la colère, la jalousie, l’attachement, la méfiance, etc. On se fait purifier de ces poisons spirituels à la fin de l’année grâce aux 108 coups de cloche. Pour être précis, 107 coups sont frappés avant minuit puis le dernier est donné au commencement de la nouvelle année, pour signifier qu’elle doit débuter sans souillures. Certains temples proposent aux visiteurs de faire sonner la cloche une fois par personne.

Voir également nos articles liés :

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [28.12.2018]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone