Judo : le Japonais Abe Hifumi sacré champion olympique, quelques minutes après sa soeur

Sport Tokyo 2020

Tokyo, Japon | AFP

Le Japonais Abe Hifumi, déjà double champion du monde, a remporté dimanche sa première médaille d’or olympique en s’imposant en finale du tournoi de judo des JO de Tokyo dans la catégorie des -66 kg face au Géorgien Vazha Margvelashvili, quelques minutes après le sacre de sa soeur Abe Uta (-52 kg). 

La fratrie Abe, très attendue pour ses Jeux à domicile, a donc réussi son incroyable pari de ramener deux médailles d’or, le même jour qui plus est.

Sa soeur Uta, présente non loin du tatami pendant la finale de son frère, n’a d’ailleurs pas manqué d’exulter à l’issue du combat.

Quelques minutes avant son frère, elle s’était elle aussi imposée, dans la catégorie des -52 kg, en battant la Française Amandine Buchard.

A 23 ans, Abe Hifumi ajoute donc l’or olympique à ses deux titres mondiaux de 2017 et 2018. Abe Uta (21 ans) est quant à elle désormais championne olympique en plus de ses deux couronnes mondiales obtenues en 2018 et 2019. (Voir notre article : Abe Uta : « Les judokas étrangers sont plus faciles à renverser pour moi »)

Chez les garçons, les médailles de bronze sont revenues au Sud-Coréen Baul-An et au Brésilien Daniel Cargnin.

© Agence France-Presse

La joie du Japonais Hifumi Abe, champion olympique après sa victoire en finale (-66 kg) face au Géorgien Vazha Margvelashvili, lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, le 25 juillet 2021. AFP
La joie du Japonais Hifumi Abe, champion olympique après sa victoire en finale (-66 kg) face au Géorgien Vazha Margvelashvili, lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, le 25 juillet 2021. AFP

La joie de la Japonaise Uta Abe, championne olympique après sa victoire en finale (-52 kg) face à la Française Amandine Buchard, lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, le 25 juillet 2021. AFP
La joie de la Japonaise Uta Abe, championne olympique après sa victoire en finale (-52 kg) face à la Française Amandine Buchard, lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, le 25 juillet 2021. AFP

© Agence France-Presse

Judo JO Tokyo 2020 AFP