JO-2020: la gymnaste Simone Biles est passée à la poutre

Sport Tokyo 2020

La gymnaste superstar Simone Biles en compétition sur la poutre aux Jeux de Tokyo, le 3 août 2021. AFP
La gymnaste superstar Simone Biles en compétition sur la poutre aux Jeux de Tokyo, le 3 août 2021. AFP

Tokyo, Japon | AFP

La superstar américaine Simone Biles, à l’arrêt depuis une semaine, est passée à la poutre mardi lors de la dernière finale de gymnastique féminine des JO de Tokyo, obtenant une note de 14,000 points.

Biles, quadruple championne olympique à Rio et star attendue des Jeux, fait face à une perte de confiance et à un phénomène de perte de repères dans l’espace qui l’ont poussée à arrêter la compétition en pleine finale du concours général par équipes, à la stupeur générale, et à renoncer depuis à quatre finales.

Mardi, elle a réalisé son exercice sans encombres mais en effectuant une sortie moins spectaculaire que celle qu’elle fait habituellement, sans faire de vrilles.

Le phénomène de “perte de figure” qui lui fait perdre ses repères dans l’espace, est particulièrement problématique sur les acrobaties arrières comportant des vrilles d’après les spécialistes.

Avant que la compétition ne démarre dans l’Ariake gymnastics de Tokyo, elle s’était échauffé tranquillement avec sa coéquipière Sunisa Lee -- qui a remporté le concours général en son absence -- et a répété son mouvement avec des sorties sans vrilles.

dec-es/jr/dep

Tokyo 2020 AFP