JO-2020 - Athlétisme: l’Américain Ryan Crouser champion au poids pour la 2e fois consécutive

Sport Tokyo 2020

La joie de l'Américain ryan Crouser, après avoir remporté son 2e titre olympique consécutive au lancer du poids, le 5 août 2021 aux Jeux de Tokyo 2020. AFP
La joie de l’Américain ryan Crouser, après avoir remporté son 2e titre olympique consécutive au lancer du poids, le 5 août 2021 aux Jeux de Tokyo 2020. AFP

Tokyo, Japon | AFP

L’Américain Ryan Crouser est devenu champion olympique du lancer du poids pour la 2e fois consécutive jeudi à Tokyo en réussissant le 2e meilleur jet de l’histoire (23,30 m) à sept centimètres de son record du monde.

Le podium est exactement le même qu’il y a cinq ans à Rio, avec l’Américain Joe Kovacs, 2e (22,65 m) et le Néo-Zélandais Tomas Walsh, 3e (22,47 m).

Les trois mêmes lanceurs occupaient aussi le podium des Mondiaux de Doha en 2019, sauf que Kovacs avait alors devancé Crouser et Walsh pour un centimètre au terme d’un concours mémorable.

Depuis, Ryan Crouser (28 ans) a assis sa domination sur la discipline et n’a plus perdu, série de 23 victoires en cours.

Il est devenu en juin recordman du monde en battant avec 23,37 m la référence de son compatriote Randy Barnes (23,12 m), vieille de 31 ans.

Crouser a bien failli récidiver au 6e essai, propulsant le poids à 23,30 m, le titre olympique déjà en poche.

Il est le 4e homme à remporter deux ors olympiques dans la discipline après ses compatriotes Ralph Rose (1904 et 1908) et Parry O’Brien (1952 et 1956) et le Polonais Tomasz Majewski (2008 et 2012).

Jeudi, par une chaleur suffocante, il a écrasé le concours dès le premier jet avec 22,83 m. Il a dédié sa victoire à son grand-père avec un message sur papier montré à la caméra : “Grand-père, on l’a fait, champion olympique 2020”.

L'Américain ryan Crouser, champion olympique au lancer du poids, le 5 août 2021 aux Jeux de Tokyo 2020. AFP
L’Américain ryan Crouser, champion olympique au lancer du poids, le 5 août 2021 aux Jeux de Tokyo 2020. AFP

rg/dep/ebe

© Agence France-Presse

Tokyo 2020 AFP