JO-2020 - Athlétisme: Le Bahaméen Steven Gardiner champion olympique du 400 m

Sport Tokyo 2020

Le Bahaméen Steven Gardiner médaille d'or du 400 m aux JO de Tokyo, le 5 août 2021. AFP
Le Bahaméen Steven Gardiner médaille d’or du 400 m aux JO de Tokyo, le 5 août 2021. AFP

Tokyo, Japon | AFP

Le Bahaméen Steven Gardiner, champion du monde en titre et invaincu depuis 2017, est devenu champion olympique du 400 m pour la première fois de sa carrière, jeudi à Tokyo.
En 43 sec 85, il a devancé le Colombien Anthony Jose Zambrano (44.08) et le Grenadien Kirani James (44.19), qui monte sur le podium olympique du tour de piste pour la troisième fois consécutive.

Gardiner a confirmé à 25 ans son emprise sur la discipline depuis sa dernière défaite en 2017 en finale des Mondiaux face au Sud-Africain Wayde Van Niekerk. Depuis, il a remporté les 20 courses qu’il a terminé (il compte trois abandons).

L’athlète, qui s’entraîne aux Etats-Unis à Clermont (Floride) sous les ordres de Gary Evans, avait été éliminé en demi-finales des derniers Jeux olympiques à Rio en 2016, où il avait décroché le bronze du relais 4x400 m.

Le Combien Zambrano, déjà vice-champion du monde, a pris l’argent pour ses premiers JO à 23 ans.

Troisième, le Grenadien Kirani James a réussi à 28 ans l’incroyable performance de monter sur le podium de trois éditions consécutives des JO après l’or de 2012 et l’argent de 2016. 
Il est le seul coureur de 400 m à compter plus de deux médailles olympiques, hommes et femmes confondus. 

Le héros de Grenade a par ailleurs remporté les trois seules médailles aux JO de l’histoire de son pays, tous sports confondus.

Tenant du titre, Wayde Van Niekerk avait été éliminé en demi-finales.
L’athlète de 29 ans, qui avait été l’une des grandes stars des JO de Rio avec un record du monde sensationnel en finale (43 sec 03), a été longtemps éloigné des pistes après une grave blessure au genou en 2017, juste après sa médaille d’or mondiale décrochée à Londres. Il a repris la compétition en 2020 sans faire d’étincelles depuis.

Le Bahaméen Steven Gardiner (d) devant l'Américain Michael Norman sur le 400 m des JO de Tokyo, le 5 août 2021. AFP
Le Bahaméen Steven Gardiner (d) devant l’Américain Michael Norman sur le 400 m des JO de Tokyo, le 5 août 2021. AFP

rg/lrb

© Agence France-Presse

Tokyo 2020 AFP