JO-2020/Foot dames: le Canada transforme le bronze en or

Sport Tokyo 2020

La joie des Canadiennes, championnes olympiques de football, après avoir battu la Suède aux tirs au but (1-1, 3 t.a.b. 2), le 6 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP
La joie des Canadiennes, championnes olympiques de football, après avoir battu la Suède aux tirs au but (1-1, 3 t.a.b. 2), le 6 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP

Yokohama, Japon | AFP

par Julie DEMARCY

Les Canadiennes, en bronze lors des deux derniers JO, ont arraché leur premier titre olympique en football à l’issue des tirs au but (1-1, 3 t.a.b. à 2) face aux Suédoises, après avoir été menées 1-0, vendredi à Yokohama.

Au bout du suspense, le Canada s’est couvert d’or lors d’un match renversant face à la Suède, finaliste à Rio en 2016.

Elle aura attendu ses quatrièmes Jeux, 120 minutes, puis une séance de tirs au but. A 38 ans, Christine Sinclair, l’emblématique capitaine canadienne aux 304 sélections et 11 buts aux JO, a symbolisé l’héroïsme de son équipe.

Lors de cette rencontre déplacée en soirée en raison de la forte chaleur (21h00 locales au lieu de 11h00 initialement), le Canada, tombeur des Etats-Unis en demies, a d’abord subi la domination suédoise.

Stina Blackstenius s’est encore montrée redoutable en marquant son cinquième but de la compétition. Servie par l’ancienne joueuse du Paris SG désormais au Real Madrid, Kosovare Asllani, l’attaquante a trompé la gardienne Stephanie Labbé à la 34e minute.

Mais un penalty, accordé après consultation de la VAR, a remis les Canadiennes dans le match. Si Sinclair, victime de la faute, aurait pu en profiter pour ajouter un 12e but à son compteur olympique, elle a choisi de laisser tirer Jessie Fleming, 15 ans de moins.

Comme lors de la victoire face aux Etats-Unis en demi-finales (1-0), la jeune attaquante n’a pas tremblé (67e).

Transfiguré par cette égalisation, le Canada a multiplié les tentatives à l’image d’une frappe de Fleming frôlant la transversale.

Sinclair, mains sur les hanches et souffle court, a fini par laisser sa place à la 86e minute à l’attaquante du Paris SG Jordyn Huitema.

Asllani a eu la balle du titre à la 89e minute, mais la défenseure de Lyon Kadeisha Buchanan, a repoussé sa frappe sur la ligne et offert une prolongation aux Canadiennes.

Toujours à égalité à l’issue des 120 minutes, les deux équipes ont dû recourir à une séance de  tirs au but qui s’est avérée interminable. 

Les Suédoises ont été plus fébriles avec quatre échecs, dont ceux des expérimentées Kosovare Asllani et Caroline Seger. Stephanie Labbé a fait deux arrêts.

Le Canada passe du bronze à l’or. La Suède doit encore se contenter de l’argent. Les Etats-Unis, victorieux de l’Australie 4-3 jeudi, complètement le podium.

La joie de l'attaquante suédoise Stina Blackstenius (c), après avoir ouver le score contre le Canada, le 6 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP
La joie de l’attaquante suédoise Stina Blackstenius (c), après avoir ouver le score contre le Canada, le 6 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP

La Canadienne Jessie Fleming égalise (1-1) sur pénalty face à la Suède, lors de la finale, le 6 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP
La Canadienne Jessie Fleming égalise (1-1) sur pénalty face à la Suède, lors de la finale, le 6 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP

La déception des footballeuses suédoises, battues en finale par les Canadiennes (1-1, 3-2 t.a.b.), le 6 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP
La déception des footballeuses suédoises, battues en finale par les Canadiennes (1-1, 3-2 t.a.b.), le 6 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP

jde/tba

© Agence France-Presse

Tokyo 2020 AFP