JO-2020 - Gymnastique rythmique: l’Israélienne Linoy Ashram stoppe la domination russe

Sport Tokyo 2020

L'Israélienne Liny Ashram, lors de la finale individuelle de la gymnastique rythmique, le 7 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP
L’Israélienne Liny Ashram, lors de la finale individuelle de la gymnastique rythmique, le 7 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP

Tokyo, Japon | AFP

L’Israélienne Linoy Ashram a mis fin à l’impressionnante domination russe sur la gymnastique rythmique aux Jeux olympiques, en remportant l’épreuve individuelle des JO de Tokyo, samedi.

Ashram, 22 ans, s’est imposée à l’issue des quatre rotations (cerceau, ballon, massues, ruban) avec un total de 107,800 points devant la grande favorite, la Russe Dina Averina (107,650 pts) et la Bélarusse Alina Harnasko (102,700 pts).

La gymnaste, vice-championne du monde 2018 et médaillée de bronze des Mondiaux-2017 et 2019, a offert à Israël le troisième titre olympique de son histoire, le deuxième de ces Jeux, après celui d’Artem Dolgopyat, sacré en début de semaine champion olympique de gymnastique au sol.

Ashram est aussi la première championne olympique de gymnastique rythmique qui n’est pas russe depuis l’Ukrainienne Ekaterina Serebrianskaya, sacrée championne olympique en 1996.

Depuis 1996, la Russie avait remporté les cinq titres individuelles et les cinq titres par équipes, soit un carton plein de dix titres sur dix possibles.

Malgré ce revers, la Russie sera favorite avec les sœurs Dina et Arina Averina (4e de l’individuelle) de l’épreuve par équipes des JO de Tokyo programmée dimanche.

L'Israélienne Linoy Ashram, médaillée d'or lors de l'épreuve individuelle de gymnastique rythmique, entourée de la russe Dina Averina (g, argent) et de la Bélarusse Alina Harnasko, le 7 août 2021 aux Jeux OLympiques de Tokyo 2020. AFP
L’Israélienne Linoy Ashram, médaillée d’or lors de l’épreuve individuelle de gymnastique rythmique, entourée de la russe Dina Averina (g, argent) et de la Bélarusse Alina Harnasko, le 7 août 2021 aux Jeux OLympiques de Tokyo 2020. AFP

./jr/lrb

© Agence France-Presse

Tokyo 2020 AFP