JO-2020 - Athlétisme: les Américaines sacrées championnes olympiques du relais 4x400 m avec Allyson Felix

Sport Tokyo 2020

La joie des Américaines Allyson Felix, Athing Mu, Dalilah Muhammad et Sydney Mclaughlin, championnes olympiques du relais 4x400m, le 7 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP
La joie des Américaines Allyson Felix, Athing Mu, Dalilah Muhammad et Sydney Mclaughlin, championnes olympiques du relais 4x400m, le 7 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP

Tokyo, Japon | AFP

Les Etats-Unis ont été sacrés champions olympiques du relais 4x400 m dames, samedi à Tokyo, Allyson Felix confortant sa place d’athlète féminine la plus médaillée de l’histoire des JO avec le onzième podium de sa carrière à 35 ans. 

Le quatuor américain, véritable “dream team” (Sydney McLaughlin, Allyson Felix, Dalilah Muhammad et Athing Mu), l’a emporté en 3 min 16 sec 85 devant la Pologne (3 min 20 sec 53) et la Jamaïque (3 min 21 sec 24). 

En alignant McLaughlin, détentrice du record du monde du 400 m haies, l’icône Felix, Muhammad, championne olympique sur les haies basses en 2016 puis 2e cette année, et enfin Mu, sacrée sur 800 m au Japon, les Etats-Unis ont écrasé la course, signant le 5e chrono de l’histoire et le plus rapide depuis 1993.

Avec cette 11e médaille, Allyson Felix est solidement installée dans la légende de

l’athlétisme, au lendemain de sa 3e place sur 400 m. Elle a dépassé un autre monument, Carl Lewis, et se place juste derrière le Finlandais Paavo Nurmi (12e médaille entre 1920 et 1928) dans les annales de la discipline.

L'Américaine Allyson Felix, lors du relais 4x400m, le 7 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP
L’Américaine Allyson Felix, lors du relais 4x400m, le 7 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. AFP

kn/jde    

© Agence France-Presse

Tokyo 2020 AFP