Une révolution : des toilettes connectées à Internet au Japon !

Technologie Vie quotidienne Culture

Connecter des objets physiques ou virtuels à Internet, cela s’appelle l'Internet des objets (IoT). Cette technologie révolutionnaire est un marché en plein expansion et trouve une utilisation tant dans les foyers que dans les entreprises. L’un de ses domaines d’application est tout ce qu'il y a de plus terre-à-terre : il s’agit des toilettes, et notamment celles de l’aéroport de Narita, à Tokyo. Reportage de Fuji News Network.

Quand high tech rime avec toilettes à l’aéroport de Narita

Le 3 avril 2019, Toto, le fabricant japonais détenteur de la plus grande part du marché des toilettes au Japon, a dévoilé ses nouveaux produits. Et il a frappé fort, puisqu’il a choisi un endroit qui n’est autre que l'aéroport de Narita. La particularité des toilettes en question : elles sont équipées de fonctions permettant un usage facile par tout le monde, dont bien entendu les visiteurs étrangers au Japon. La technologie mise en avant ici n'est autre que l'Internet des Objets (IoT).

Des toilettes équipées de l'Internet des Objets sont faciles à utiliser pour les visiteurs étrangers au Japon.
Des toilettes équipées de l'Internet des Objets (IoT) sont faciles à utiliser pour les visiteurs étrangers au Japon.

Des espaces propres et frais attendent les visiteurs qui pénètrent dans ces toilettes. Chaque cabine est équipée d'un écran tactile affichant des instructions dans cinq langues, dont l'anglais et le chinois.

Chaque cabine de toilettes est équipée d’un écran tactile permettant aux utilisateurs de naviguer dans cinq langues différentes à leur aise dans les multiples fonctions des toilettes.
Chaque cabine de toilettes est équipée d’un écran tactile permettant aux utilisateurs de naviguer dans cinq langues différentes à leur aise dans les multiples fonctions des toilettes.

Une fois la porte fermée, une bande sonore et des images expliquent aux visiteurs comment utiliser les toilettes. Ces instructions guident pas à pas les utilisateurs encore peu familiers de ce type de toilettes.

Éviter les longues files d’attente

Avec cette technologie révolutionnaire, il est également possible de savoir en un coup d'œil combien de personnes font la queue pour les toilettes et lesquelles sont libres ou pas. Tout cela grâce à des capteurs installés dans les plafonds et les portes qui collectent des données et les affichent sur un panneau à l’extérieur de la salle des WC.

Des capteurs collectent les données indiquant combien de personnes font la queue pour les toilettes et lesquelles sont libres.
Des capteurs collectent les données indiquant combien de personnes font la queue pour les toilettes et si elles sont libres.

D’autres capteurs intégrés dans les lavabos et autres appareils recueillent des données concernant des informations statistiques telles que la quantité de savon restante. Ces données permettent un suivi à distance des taux d'utilisation de produits à disposition sur place, optimisant ainsi l’efficacité du travail de gestion et le nettoyage.

Ces toilettes ont su trouver écho auprès des utilisateurs étrangers. Une touriste coréenne les a qualifiées de « novatrices », tandis qu'un touriste allemand s’est montré littéralement enjoué : « C’est juste incroyable. C’est vraiment autre chose, ces toilettes. »

Un touriste allemand agréablement surpris
Un touriste allemand agréablement surpris !

Viser les marchés étrangers

Selon un rapport du ministère japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie, au Japon, les ventes de toilettes high-tech, qui avaient atteint 3,5 millions d'unités en 2006, stagnent ces dernières années, se maintenant autour de 2,8 millions en 2017. Toto réagit en tentant de stimuler les ventes à l'étranger. Il choisit pour se faire de présenter aux visiteurs étrangers au Japon des technologies de pointe en matière de WC.

Morimura Nozomu, vice-président de Toto, explique : « Notre objectif premier reste la vente aux particuliers. Nous espérons que des visiteurs ayant été satisfaits de nos toilettes lors de leur séjour au Japon en achèteront à leur tour une fois rentrés dans leur pays natal. » (Voir notre article lié)

« La Chine est un marché très prometteur », fait remarquer Morita Akira, du Boston Consulting Group, spécialisé dans les biens de consommation et le commerce de détail.

« Lorsque vous achetez un appartement en Chine, c’est vous qui choisissez vos propres meubles, ainsi que vos toilettes et d’autres accessoires. À cet égard, quoi de plus logique que de mettre à profit l’expérience personnelle comme stratégie marketing ? »

Les soins de santé : un autre domaine d’application possible

Morita Akira évoque également un autre domaine où des toilettes dotées de l’IoT peuvent s’avérer utiles : la santé. « La prévention des maladies liées au mode de vie est essentielle pour réduire les frais médicaux. Un indicateur de maladies de ce type est une détérioration de la composition de l'urine. » Des toilettes capables de détecter un tel phénomène et d'en informer les utilisateurs, ajoute-t-il, pourraient être un avantage pour un diagnostic à un stade précoce de la maladie.

(D’après la diffusion sur Prime News Alpha de FNN du 3 avril 2019. Reportage et texte de Fuji TV News)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

technologie aéroport internet toilettes touristes étrangers FNN