Le temple Tôji de Kyoto, patrimoine mondial, est interdit au public pour la toute première fois

Catastrophe Tourisme

Mesure exceptionnelle pour situation exceptionnelle : le temple Tôji de Kyoto, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité, est désormais interdit d'accès depuis le 22 avril. Cela concerne aussi la grande pagode aux cinq étages, la plus haute de tout le Japon.

C'est la première fois qu'une telle décision est prise depuis l'ouverture au public du temple en 1965. Elle sera effective jusqu'au 6 mai, date prévue de la levée de l'état d'urgence decrété dans toutes les régions du pays depuis le 17 avril pour stopper la propagation active du coronavirus.

La question est cependant posée quant à la prolongation de cet état d'urgence, au vu de la hausse progressive du nombre de contaminations. Celui-ci a dépassé les 11 000 cas au total depuis l'apparition du Covid-19 sur l'Archipel le 16 janvier.

Voir le dernier bilan du coronavirus au Japon.

(D’après la diffusion sur Prime Online du 22 avril 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

tourisme Kyoto temple patrimoine FNN coronavirus