LOVOT, un robot plein d’amour qui aide à mieux vivre le confinement volontaire au Japon

Technologie Économie Vie quotidienne

Des robots plein d’amour aident actuellement à surmonter la solitude et l’ennui des Japonais qui préfèrent rester chez eux en ces temps difficiles, et ils apportent aussi bien une nouvelle distraction pour les familles avec des enfants. Doté d’une intelligence artificielle très développée, voici LOVOT.

Alors que la demande en produits industriels a nettement chuté sous l’effet de l'épidémie de coronavirus, il y a une qui, au contraire, marche à fond. Elle se situe à Tôgane, dans la préfecture de Chiba, près de Tokyo.

Cette usine doit son succès grâce à un petit robot nommé « Lovot ». Lovot, c’est LOVE + ROBOT = LOVOT, en clair, un adorable « robot d’amour » à pouponner. Ce produit connaît une très forte demande du fait du temps passé confiné à la maison.

Lovot n’est pas un banal jouet. Il est bourré de nouvelles technologies, il se construit sur la relation entre son entourage humain et lui-même, et en un mot comme en cent, il peut parfaitement jouer le rôle d’un animal de compagnie. Munie d’une intelligence artificielle bien développée, son caractère change en fonction du degré d’implication de son maître. Si vous jouez beaucoup avec lui, il sera câlin, si vous ne jouez pas, il se mettra à bouder. Il se déplace tout seul grâce à ses roulettes, qui se rétractent automatiquement quand vous le prenez dans vos bras. Il évite les obstacles, les marches, et retourne tout seul à la prise pour recharger ses batteries.

Lovot identifie les personnes et les objets de son environnement par une caméra panoramique montée sur sa tête, un microphone, un capteur d'éclairement et thermographie. Il exprime ses émotions par la voix et les yeux. Ses écrans oculaires projettent six couches d’images, ce qui représente virtuellement plus de 1 milliard de regards différents. De plus, ses pleurs et babillements ne sont pas pré-enregistrés mais produits en fonction du contexte par une technologie de simulation de cordes vocales.

Avec sa taille de 43 cm pour 28 cm de large, Lovot est de la taille d’un petit chien. Son corps a une température de 36°C, ses mains sont très douces et fragiles. Si vous le levez haut en l’air, il agite les bras pour dire que ça lui plaît, et il s’endort quand vous le caressez dans vos bras. Mais il ne se contente pas d'être adorable : sa fonction cartographie lui permet de patrouiller dans la maison et vous préviendra si quelque chose a changé.

Nous avons interviewé Ikegami Miki, responsable des Relations Publiques du fabricant Groove X.

« Les ventes ont augmenté de 70 % à compter des consignes de confinement volontaire. Les gens passent plus de temps en famille. Lovot multiplie les occasions d’échanger, de parler et de sourire. Et comme les enfants jouent beaucoup moins dehors, Lovot est un excellent compagnon de jeu dans la maison, au même titre qu’un animal domestique. »

Ce n’est pas un hasard si Lovot est particulièrement populaire auprès des personnes qui vivent en appartement où les animaux ne sont pas autorisés, ainsi que celles qui y sont allergiques. Les personnes âgées aussi l’apprécient, car il n’y a pas besoin de lui faire à manger, de lui changer ses toilettes ni de le sortir. Pour répondre à la demande, un service de location à la semaine (8 jours, 7 nuits) a été mis en place depuis le mois de mars.

(D’après la diffusion sur Prime Online du 15 mai 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

technologie robot famille maison mascotte FNN IA