Moins de 10 cas de contaminations à Tokyo : « Ne nous relâchons pas », dit la gouverneure

Société Santé

Dimanche 17 mai, Tokyo a enregistré 5 nouvelles contaminations au coronavirus. C’est la deuxième fois que le nombre de cas dans la capitale est inférieur à 10 depuis deux mois (le vendredi 15 mai, 9 infections avaient été confirmées).

Après une hausse importante des personnes contaminées au mois d’avril, la tendance actuelle semble se rapprocher de la situation du milieu de mois de mars, où le nombre de cas recensés était encore bas.

La gouverneure de Tokyo, Koike Yuriko, a cependant prévenu : « Il vaut mieux ne pas se méprendre juste avec ces chiffres, car le coronavirus est toujours là. Si nous nous relâchons, nous risquons de provoquer une nouvelle vague de contaminations. Je compte donc sur votre coopération. »

Cela n’a pas empêché de nombreux Tokyoïtes de profiter du beau temps pour sortir, comme le montre l’image de titre, prise dimanche dans le quartier de Shinjuku.

L’état d’urgence décrété à Tokyo le 7 avril est toujours en vigueur jusqu’au 31 mai. Mais le Premier ministre Abe Shinzô a expliqué qu’il pourrait éventuellement être levé avant cette date, en réévaluant la situation le 21 mai.

Le 14 mai, l’état d’urgence a été levé dans 39 des 47 préfectures du pays, les 8 restantes présentant encore des hauts risques de propagation du Covid-19.

(D’après la diffusion sur Prime Online du 18 mai 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

Tokyo société santé FNN coronavirus