Osaka, Kyoto, Hyôgo : l’état d’urgence est levé dans trois nouvelles préfectures du Japon

Société Santé Catastrophe

Le Premier ministre Abe Shinzô a annoncé jeudi 21 mai la levée de l’état d’urgence dans les préfectures d’Osaka, Kyoto et Hyôgo en raison de la nette diminution du nombre d’infections quotidiennes.

Parmi les 47 préfectures du Japon, 5 restent donc encore sous l’état d’urgence. Il s’agit de Tokyo et trois de ses préfectures environnantes, à savoir Kanagawa, Chiba et Saitama, ainsi que celle de Hokkaidô tout au nord de l’Archipel. « Le nombre de contaminations continue de baisser dans ces régions, mais le risque d’une nouvelle augmentation est toujours là. Leur cas sera réévalué le 25 mai par le comité gouvernemental d’experts sanitaires pour une éventuelle levée. En attendant, je demande la coopération de chacun pour limiter autant que possible ses sorties, ainsi que les déplacements vers d’autres préfectures », s’est exprimé le dirigeant japonais.

L’état d’urgence avait tout d’abord été décrété le 7 avril dans les zones les plus touchées par le Covid-19, pour s’étendre ensuite dans tout le pays dix jours plus tard. La levée initialement prévue le 6 mai avait ensuite été reportée au 31 mai, mais elle a finalement pris fin le 14 mai dans 39 préfectures.

(Voir le dernier bilan du coronavirus au Japon)

(D’après la diffusion sur Prime Online du 21 mai 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

société FNN coronavirus