La crainte d’une nouvelle vague de contaminations : hausse du nombre de cas au sud-ouest du Japon

Société Catastrophe

La ville de Kita-Kyûshû, dans la préfecture de Fukuoka au sud-ouest du Japon, connaît une hausse préoccupante du nombre de contaminations au coronavirus, avec 22 personnes au total qui ont été testées positives en 5 jours depuis le 23 mai, dont 8 à la seule journée du 27 mai. Une conférence de presse s’est tenue pour tenir la population informée.

Après un pic d’infections au milieu du mois d’avril, la préfecture de Fukuoka dans son ensemble avait enregistré une nette baisse du nombre de cas : moins de 5 par jour depuis le début du mois de mai. La situation actuelle suscite donc des inquiétudes.

Tokyo a par ailleurs recensé 11 nouvelles infections le 27 mai. Cela fait deux jours de suite que le nombre de cas confirmés est supérieur à 10. La préfecture de Hokkaidô et Kanagawa ont quant elles enregistré 5 cas chacune.

Si le gouvernement a levé l’état d’urgence dans tout le pays le 25 mai, il a toutefois appelé à faire preuve de prudence vis-à-vis d’une éventuelle nouvelle vague de contaminations, et l’attention est actuellement portée sur la préfecture de Fukuoka.

(D’après la diffusion sur Prime Online du 28 mai 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

FNN Fukuoka coronavirus