Nouvelles contaminations au sud-ouest du Japon : 97 cas en 9 jours, dont des enfants

Société Santé

Avec 97 nouveaux cas de contaminations au total entre le 23 et le 31 mai dans la seule ville de Kita-Kyûshû, dans la préfecture de Fukuoka au sud-ouest du Japon, la crainte est de plus en plus présente quant à la survenue d’une deuxième vague d’infections dans le pays.

Parmi ces cas, on recense dix enfants de quatre écoles primaires de la municipalité. Ces établissements avaient partiellement recommencé leurs classes depuis la fin de l'état d’urgence le 25 mai dans tout le Japon, en attendant la réouverture totale de leurs cours et de leur cantine le 1er juin. Mais ils ont été fermés à nouveau. Les autres écoles ne sont toutefois pas concernées, et les classes ont pu avoir lieu.

Pour éviter à tout prix une propagation active du Covid-19, des opérations de désinfection des crèches et des écoles primaires se poursuivent dans Kita-Kyûshû. 

Après un pic d’infections au milieu du mois d’avril, la préfecture de Fukuoka dans son ensemble avait enregistré une nette baisse du nombre de cas : moins de 5 par jour depuis le début du mois de mai. La situation actuelle suscite donc des inquiétudes.

(D’après la diffusion sur Prime Online du 31 mai 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

école santé enfant FNN Fukuoka coronavirus