Les barbecues et autres repas partagés, en cause dans la hausse des infections au Japon

Santé Société

La propagation de plus en plus agressive du coronavirus au Japon fait porter l’attention sur le risque sanitaire des repas partagés entre plusieurs personnes.

Actuellement, ce sont des cas d’infections apparus après des barbecues organisés notamment dans des espaces de camping qui suscitent les inquiétudes, comme ces cinq personnes testées positives au Covid-19 le 1er août à Tokyo.

Citons également l’exemple de la préfecture d’Iwate qui, alors qu’elle était jusqu’à la semaine dernière la seule du pays à n’avoir connu aucune contamination depuis le début de l’épidémie, a fini par être touchée quand l’un de ses habitants est parti camper dans la région de Tokyo. Il en est revenu infecté. (Voir notre article lié)

« Lors de grillades, le partage de nourriture directement sur la plaque favorise la transmission du virus », explique un expert.

La fin de la saison des pluies et l’atmosphère estivale invitent aux sorties en famille, entre amis ou collègues, et les repas à plusieurs sont donc fréquents.

(Photo de titre : la mairie de Tokyo. D’après la diffusion sur Prime Online du 2 août 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

santé repas FNN coronavirus