L’aide de 800 euros versée à chaque résident au Japon : la date limite de demande approche

Économie Société

Il y a quatre mois, le 17 avril, le Premier ministre Abe Shinzô avait annoncé que la somme de 100 000 yens (796 euros) serait versée à chaque résident au Japon, étranger compris, en tant que mesure économique exceptionnelle pour affronter la pandémie de coronavirus.

À la date du 14 août, 98 % des habitants en avaient fait la demande (et 97,1 % ont déjà reçu le montant). La date limite tourne autour du milieu du mois d’août pour la majeure partie des localités. Qu’en est-il du petit pourcentage restant qui n’a pas encore entrepris de démarche ?

« Il se trouve que ces personnes sont pour la plupart des jeunes, notamment des étudiants qui ont quitté le domicile parental, ou des nouveaux arrivés dans le monde du travail. Beaucoup n’ont pas conscience d’être devenus “chef de foyer fiscal”, qui a le droit de percevoir le versement en tant que représentant d’un foyer », explique le chef du département d’aide sociale de la ville de Funabashi, dans la préfecture de Chiba. La municipalité accepte d’ailleurs les demandes pour recevoir la somme jusqu’au 20 août.

Le ministère des Affaires intérieures et des Communications a appelé chacun à faire la demande au plus vite.

(D’après la diffusion sur Prime Online du 18 août 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

argent jeune FNN coronavirus