Lutter contre les coups de chaleur : attention aux fausses croyances !

Vie quotidienne Environnement

Les grosses chaleurs humides caractéristiques de l’été japonais sont une véritable souffrance, et de nombreuses personnes sont hospitalisées ou pire, décèdent, suite aux coups de chaleur.

Le 19 août, sur les 921 points d’observation météorologique du pays, 767 ont enregistré des températures d’au moins 30 degrés, dont 197 étaient véritablement caniculaires.

Certaines villes comme celles de Hita (préfecture d’Ôita) viennent à peine de sortir d’une longue et terrible saison des pluies qu’elles doivent faire face à une vague d’intenses chaleurs.

Le 19 août, le mercure est monté à 38,7 °C dans la préfecture de Miyazaki et d'Ôita.
Le 19 août, le mercure est monté à 38,7 °C dans la préfecture de Miyazaki et d’Ôita.

Les habitants du pays prennent alors certaines dispositions lorsqu’ils sortent de chez eux. Nous pouvons ainsi apercevoir à l’extérieur de nombreuses personnes utilisant un ventilateur portable, un petit appareil populaire notamment chez les femmes.

Affronter la chaleur cette année est d’autant plus difficile que l’épidémie de coronavirus exige le port du masque. Certains fabricants ont alors produit des versions plus adaptées à la saison, favorisant le passage de l’air.

L’utilisation du ventilateur portable couplée avec le port d’un masque rafraîchissant apporte-t-elle un quelconque changement ? Vérification avec la caméra thermique.

La caméra thermique indique que la température externe a légèrement baissé (à droite) en utilisant le ventilateur portable et un masque rafraîchissant, par rapport
Le journaliste porte un masque ordinaire (à gauche). La caméra thermique indique que la température externe a légèrement baissé en utilisant le ventilateur portable et un masque rafraîchissant (à droite).

Est-ce donc un bon moyen de lutter contre les coups de chaleur ? La réponse de Hamaki Tamae, la directrice de la clinique Navitas à Tokyo, est claire.

« L’utilisation de ces produits peut nous faire ressentir une certaine fraicheur, mais la température corporelle ne baisse pas pour autant. On ne peut donc pas se protéger directement des coups de chaleur de cette façon. »

« L’erreur serait de penser que l’on n’aurait pas besoin de s’hydrater tout de suite puisqu’on se sent rafraîchi... »

Que nous conseille le docteur Hamaki ?

« Palpez votre cou ou vos dessous de bras, vous allez sentir votre pouls. Ce sont ces zones qu’il faudrait rafraîchir pour avoir le meilleur effet et éviter les coups de chaleur. »

Apposez une boisson froide dans la région du cou où vous sentez votre pouls.
Apposez une boisson froide dans la région du cou où vous sentez votre pouls.

(D’après la diffusion sur Prime Online du 19 août 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

été chaleur FNN