« J’en ai la nausée » : la star de tennis Osaka Naomi se retire du tournoi de Cincinnati après les tirs de police sur Jacob Blake

Société Sport

Le 27 août, la star de tennis Osaka Naomi, née d’un père haïtien et d’une mère japonaise, a fait savoir qu’elle se retirait du tournoi de Cincinnati pour protester contre les tirs sur Jacob Blake. Cet Afro-américain est actuellement dans un état grave après son interpellation par des policiers blancs dans l’État du Wisconsin le 23 août, un drame qui a provoqué à nouveau de forte tensions aux États-Unis après celui du meurtre de George Floyd.

Sur son compte Twitter, Osaka Naomi a posté le message suivant : « Je suis une femme noire avant d’être joueuse de tennis. Et en tant que tel, je pense qu’il y a plus important à faire que de jouer un match. Je ne crois pas que me retirer du tournoi puisse changer les choses, mais si cela permet ne serait-ce qu’un début de discussion dans cette discipline sportive majoritairement blanche, alors je considère que je fais un pas dans la bonne direction. »

Elle a également ajouté : « Les horribles exactions perpétrées par la police envers la communauté noire continuent encore et encore. J’en ai la nausée. »

© Jiji Press
Photo : EPA/Jiji Press

La jeune championne de 22 ans, sortie victorieuse de l’US Open 2018 contre Serena Williams et de l’Open d’Australie 2019 contre la Tchèque Petra Kvitova, devait disputer une rencontre contre la Belge Elise Mertens en demi-finale le 28 août à New York.

Les réactions face à l’affaire Jacob Blake s’enchaînent également dans d’autres disciplines sportives, où des matchs de la Ligue majeure de baseball ou de la NBA sont actuellement boycottés.

(D’après la diffusion sur Prime Online du 27 août 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

États-Unis société femme crime FNN tennis noir