Le plus haut lavage de vitres du Japon : un travail unique pour une équipe de pères Noël

Divertissement Architecture

C’est une scène que l’on peut voir par les belles journées ensoleillées de la fin de l’automne et du début de l’hiver : des pères Noël travaillant sur la tour Skytree, la plus haute architecture du Japon.

Des pères Noël laveurs de vitres à 450 m de hauteur

Avant la venue des fêtes de fin d’année, des pères Noël se retroussent les manches et se mettent à la tâche dès le mois de novembre. Leur mission ? Laver les vitres de la plus haute architecture du pays, la tour Skytree (634 mètres).

Deux pères Noël sur une plateforme suspendue. À l’arrière-plan, tout en bas, les rues de Tokyo (photo de 2019)
Deux pères Noël sur une plateforme suspendue de la tour Skytree, surplombant les rues de Tokyo (photo de 2019)

Les pères Noël lavent les vitres de l’observatoire du Skytree, situées de 350 à 450 mètres de hauteur. Étant l’installation la plus haute du Japon, nous assistons donc au lavage de vitres le plus haut de l’Archipel...

Des scènes que l’on aperçoit par un beau temps de début d’hiver

Voici des photos spéciales « vues du père Noël », à 450 mètres de hauteur.

Les rues de Tokyo sous vos pieds
Les rues de Tokyo sous vos pieds

Il y a 627 vitres à essuyer. En 6 ou 7 fois, il faut compter un bon mois de travail.
Il y a 627 vitres à essuyer. En 6 ou 7 fois, il faut compter un bon mois de travail.

Pour travailler en hauteur, les conditions météorologiques sont essentielles. Les jours où le vent souffle à plus de 7 mètres par seconde, lorsque la visibilité est mauvaise, les jours de pluie, de neige et d’orage, les travaux sont interrompus. On choisit les belles journées de temps doux jusqu’au 25 décembre pour que les pères Noël puissent laver les vitres.

Ces belles journées de temps doux pendant lesquelles les pères Noël peuvent laver les vitres sont appelées koharu biyori, littéralement « le beau temps de petit printemps ». Ces jours correspondent au mois d’octobre de l’ancien calendrier lunaire (période allant de la mi-novembre à la mi-décembre du calendrier actuel) et désigne les journées ensoleillées et encore chaudes du tout début de l’hiver.

Un jour de « petit printemps », rendez-vous au pied de la tour Skytree et levez très haut les yeux. Vous aurez peut-être la chance de voir, dans le grand ciel bleu, les habits rouges des pères Noël en pleine besogne.

(Voir également notre article : Tokyo Skytree : une structure à la fois ultramoderne et traditionnelle)

(D’après la diffusion sur Prime Online du 17 novembre 2020)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

Tokyo architecture Noël FNN Skytree