Le variant Êta identifié au Japon et « à suivre de près » selon l’OMS

Société

Selon le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, le Japon a enregistré 18 cas de contaminations au variant Êta à la date du 3 septembre. C’est la première annonce officielle concernant cette nouvelle mutation du Covid-19.

Tout comme le variant Mu, dont quelques cas ont été déjà identifés sur le territoire nippon, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a classifié le variant Êta comme « à suivre de près », car il pourrait démontrer une certaine résistance aux vaccins. Il avait été détécté une première fois en Angleterre en décembre dernier.

Face à l’apparition progressive des variants, l’OMS avait pris la décision de les nommer par une lettre de l’alphabet grec afin de ne pas stigmatiser et discriminer les pays (comme le variant « Delta » au lieu du variant « indien »). Ils sont également plus faciles à prononcer et à retenir.

(Voir l’évolution en temps réel de l’épidémie de coronavirus au Japon)

(D’après la diffusion sur Prime Online du 10 septembre 2021)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

FNN coronavirus variant Êta