Uniqlo a décidé de ne pas stopper ses activités en Russie, mais fait des dons de vêtements à l’Ukraine

Société International

Si de nombreuses entreprises étrangères ont stoppé leur production en Russie, certaines par solidarité et d’autres pour éviter de souffrir des sanctions économiques, Uniqlo a décidé d’y poursuivre ses activités. La marque japonaise d’habillage y possède de nombreux établissements et considère que les habits sont des produits de première nécessité.

Elle a par ailleurs affiché son soutien sans équivoque à l’Ukraine : à la date du 4 mars, elle y avait déjà envoyé quelque 200 000 articles comme des couvertures en laine ou des vêtements chauds, ainsi qu’un don d’argent d’environ 1,15 milliard de yens (9,1 millions d’euros).

Yanai Tadashi (photo de titre), président de Fast Retailing, groupe auquel appartient la marque, a déclaré que « tous les pays au monde devraient s’opposer à la guerre ».

De grandes sociétés comme IKEA ou H&M ont déjà arrêté leur production en Russie.

(Voir la vidéo sur le lien ci-après. D’après la diffusion sur Prime Online du 8 mars 2022)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

Russie entreprise marque vêtement guerre aide FNN Uniqlo Ukraine