Une statue bouddhique de Kyoto vieille de 500 ans dérobée puis revendue sur internet : un ancien fidèle arrêté

Société

Une affaire de vol assez improbable s’est terminée au Japon après un an de recherche. Un Japonais de 51 ans a été arrêté pour avoir dérobé une précieuse statue bouddhique d’un temple de Kyoto dont il était l’un des fidèles. C’est en la mettant en vente sur le site d’enchères Yahoo Auction!, à un prix de 175 000 yens (1 250 euros), que la police a pu retrouver sa trace.

Au matin du 7 juin de l’année dernière, lorsque des pèlerins s’étaient rendus au temple Ryûhon-ji de Kyoto, ils avaient constaté avec stupéfaction qu’une statue bouddhique avait disparu. « C’est une malédiction… Un acte qui ne peut venir que du monde des ténèbres », s’était exprimé le supérieur du temple.

La statue en question est celle de « Gattenshi », l’incarnation de l’astre lunaire ou des étoiles. Mesurant environ 50 cm, elle aurait été réalisée il y a plus de 500 ans, et les temples qui gardent une statue à son effigie sont peu nombreuses au Japon.

Selon l’enquête, l’homme arrêté a expliqué son acte car sans emploi, il avait besoin d’argent pour vivre.

La statue de Gattenshi a pu retourner à son emplacement d’origine.

(Voir la vidéo sur le lien ci-après. D’après la diffusion sur Prime Online du 15 juin 2022)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

Kyoto temple bouddhisme internet délit FNN