« J’en avais marre de ma vie » : un récidiviste arrêté après une prise d’otage dans un cybercafé

Société

Le 22 juin, un homme a été arrêté après s’être retranché dans une pièce d’un cybercafé en prenant en otage une employée de 22 ans pendant environ cinq heures. La victime souffre de blessures légères et a été mise sous protection policière.

La veille au matin, Nagakubo Kôji, 42 ans, est entré dans le « Kaikatsu Club cafe », à Kawagoe, dans la préfecture de Saitama, en présentant sa carte de membre. Vers 22 h, lorsqu’une employée est venue faire le ménage dans la pièce voisine, l’homme a surgi et s’y est enfermée avec elle en la menacant d’un couteau. Dépêchée sur place en urgence, la police n’a pu interagir avec lui que par l’intermédiaire de l’interphone de la pièce (il n’y avait pas de fenêtre). Vers 3 h du matin, elle est finalement parvenue à y pénétrer de force et stopper l’individu.

« J’en avais marre de ma vie », a-t-il dit aux autorités après son arrestation.

« Je voulais retourner en prison. »

En effet, il se trouve que Nagakubo avait déjà un lourd casier judiciaire : en 2012, il avait pris en otage cinq personnes dans une banque de la ville de Toyokawa, dans la préfecture d’Aichi, et avait été condamné à neuf ans de prison ferme. Il venait d’en sortir en avril 2022, il y a peine deux mois.

(Voir la vidéo sur le lien ci-après. D’après la diffusion sur Prime Online du 22 juin 2022)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

société criminalité crime FNN fait divers