L’homme qui a mortellement tiré sur Abe Shinzô avait appris à fabriquer ses armes et la poudre à canon sur Internet

Société

Yamagami Tetsuya, l’homme qui a mortellement blessé l’ancien Premier ministre Abe Shinzô en lui tirant dessus le 8 juillet, a dit aux enquêteurs qu’il s’était procuré les pièces et les matériaux de ses armes avec des achats en ligne.

Lorsque la police préfectorale de Nara avait pénétré le domicile du tueur présumé le jour de l’attaque contre l’ancien dirigeant, elle avait découvert quelques armes artisanales, fabriquées à l’aide de tuyaux en métal et autres câbles. Yamagami a admis qu’il avait appris à les confectionner grâce à des vidéos sur Internet, même les balles et la poudre à canon.

Concernant les motifs de l’assassinat, Yamagami Tetsuya avait expliqué qu’il entretenait de la rancœur envers la secte Moon, une organisation religieuse d’origine sud-coréenne implantée également au Japon, et à laquelle Abe Shinzô avait selon lui été lié. Yamagami Tetsuya avait dit que sa mère avait effectué une donation d’un montant colossal au groupe, précipitant la ruine financière de sa famille. (Voir notre article : Assassinat d’Abe Shinzô : la secte Moon, mise en cause par le tireur présumé, sort de l’ombre pour s’expliquer)

(Voir la vidéo sur le lien ci-après. D’après la diffusion sur Prime Online du 12 juillet 2022)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

société internet arme crime FNN Abe Shinzô