Un homme tente de s’immoler par le feu à Tokyo pour protester contre la tenue des funérailles nationales d’Abe Shinzô

Politique Société

Le 21 septembre vers 6 h 50, un homme a tenté de s’immoler par le feu à proximité de la résidence du Premier ministre, dans l’arrondissement de Chiyoda à Tokyo, en protestation aux funérailles nationales d’Abe Shinzô, qui se tiendront le 27 septembre prochain.

L’individu septuagénaire a été transporté en urgence à l’hôpital avec des brulûres sur tout le corps. Il est conscient. La police a retrouvé sur les lieux de l’incident un papier où il y était écrit à la main « Je suis résolument contre ».

Si l’assassinat de l’ancien Premier ministre Abe Shinzô le 8 juillet dernier, abattu en pleine rue à Nara, a bouleversé le pays, l’opinion publique japonaise est divisée au sujet de ces funérailles d’État, donnant lieu à des manifestations d’opposition et des pétitions. L’événement se déroulera au Nippon Budôkan avec quelque 6 000 personnes dont des dignitaires étrangers comme le Premier ministre du Canada Justin Trudeau, la vice-présidente des États-Unis Kamala Harris ou l’ancien président français Nicolas Sarkozy. D’importants dispositifs de sécurité sont en préparation.

La police sur les lieux de l'incident, dans l'arrondissement tokyoïte de Chiyoda.
La police sur les lieux de l’incident, dans l’arrondissement tokyoïte de Chiyoda.

(D’après la diffusion sur Prime Online du 21 septembre 2022)

https://www.fnn.jp/

[© Fuji News Network, Inc. All rights reserved.]

politique société FNN Abe Shinzô funérailles