Aux Jeux olympiques de Tokyo, l’alcool sera interdit dans les stades

Tokyo 2020

La vente et la consommation d
La vente et la consommation d’alcool seront interdites pendant les Jeux olympiques de Tokyo, ont annoncé les organisateurs mercredi à un mois de l’ouverture de l’événement sportif, tout en défendant leur décision d’accueillir des milliers de spectateurs dans les stades. “Suivant l’avis des experts, le comité d’organisation a décidé de ne pas autoriser la consommation et la vente de boissons alcoolisées sur les sites afin d’éviter la propagation d’infections”, a dit à la presse la présidente des JO, Seiko Hashimoto (photo). /Photo prise le 23 juin 2021/REUTERS/Issei Kato

par Sakura Murakami et Tetsushi Kajimoto

TOKYO (Reuters) - La vente et la consommation d’alcool seront interdites pendant les Jeux olympiques de Tokyo, ont annoncé les organisateurs mercredi à un mois de l’ouverture de l’événement sportif, tout en défendant leur décision d’accueillir des milliers de spectateurs dans les stades.

Le comité d’organisation a poursuivi les préparatifs des Jeux, retardés l’an dernier en raison de la pandémie, malgré l’opposition de l’opinion publique et la profonde inquiétude suscitée par le risque de résurgence des infections au coronavirus.

Les médias ont dans un premier temps rapporté que les organisateurs envisageaient d’autoriser la consommation d’alcool sur les sites, ce qui a provoqué un tollé en début de semaine et suscité des appels à annuler les Jeux sur les réseaux sociaux.

“Suivant l’avis des experts, le comité d’organisation a décidé de ne pas autoriser la consommation et la vente de boissons alcoolisées sur les sites afin d’éviter la propagation d’infections”, a dit à la presse la présidente des JO, Seiko Hashimoto.

La responsable du comité avait défendu auparavant la décision prise lundi par les organisateurs d’autoriser l’accès des spectateurs aux sites olympiques.

Jusqu’à 10.000 spectateurs pourront se rendre dans les stades, qui auront une capacité d’accueil plafonnée à 50%.

“Bien sûr, je comprends que la tenue de l’événement sans spectateurs réduirait le risque, mais il est prouvé qu’il n’y a pas eu de clusters lors d’autres événements et tournois”, a précisé Hashimoto.

Les organisateurs tiendront compte de l’évolution des infections avant de prendre une décision sur l’autorisation des célébrations nocturnes d’ici le 12 juillet, date à laquelle les restrictions contre le virus doivent être levées à Tokyo et dans certaines autres municipalités.

(Avec la contribution de Antoni Slodkowski et Ami Miyazakiersion, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

(c) Copyright Thomson Reuters 2021. Click For Restrictions -
https://agency.reuters.com/en/copyright.html

alcool JO coronavirus Reuters Tokyo 2020