Le cinéma pleure Kyô Machiko, actrice des plus grands cinéastes japonais

Cinéma Culture

L’actrice Kyô Machiko (de son vrai nom Yano Motoko) s’est éteinte à 95 ans d’une insuffisance cardiaque dans un hôpital de Tokyo, le 12 mai 2019. Elle avait tourné pour les plus grands cinéastes japonais, dans des œuvres récompensées à l’international.

Parmi ses films, citons entre autres Rashômon de Kurosawa Akira (1950, Lion d’or à la Mostra de Venise en 1951 et Oscar du meilleur film étranger en 1952), Les Contes de la lune vague après la pluie de Mizoguchi Kenji (1953, Lion d’argent à la Mostra de Venise la même année), La Porte de l’enfer de Teinosuke Kinugasa (1954, Grand prix au festival de Cannes la même année), Herbes flottantes de Ôzu Yasujiro (1959), ou encore L’Étrange obsession de Ichikawa Kon (1960, Prix du jury à Cannes la même année).

Elle a également joué aux côtés de Marlon Brando dans La Petite maison de thé de Daniel Mann (1956).

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

cinéma femme Actu Ozu décès Kurosawa