Le Premier ministre Abe Shinzô annonce sa démission pour raisons de santé

Politique

Le Premier ministre japonais Abe Shinzô a annoncé ce vendredi 28, lors d’une conférence de presse tenue à 17 heures (heure locale), sa décision de démissionner en raison de problèmes de santé.

Abe Shinzô annonce sa démission à la conférence de presse tenue à la résidence du Premier ministre
Abe Shinzô annonce sa démission à la conférence de presse tenue à la résidence du Premier ministre à Tokyo, le 28 août 2020.

Il souffre depuis longtemps de colite ulcéreuse, une maladie inflammatoire chronique de l’intestin, qui l’a contraint en 2007 à renoncer à son tout premier mandat au pouvoir au bout d’un an. Il est redevenu Premier ministre en décembre 2012.

Il y a quatre jours seulement, le chef du gouvernement a battu le record du plus grand nombre de jours consécutifs passés à son poste, auparavant détenu par son grand-oncle, Satô Eisaku, laureat du Prix Nobel de la paix 1974.

À ce jour-là, le Premier ministre de 65 ans avait repassé les examens médicaux dans un hôpital de Tokyo, pour la deuxième fois en huit jours, relançant les spéculations sur sa capacité à gouverner.

Abe Shinzô a précisé qu’il resterait à son poste jusqu’à ce que son successeur soit nommé.

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

politique Abe Jiji Press Abe Shinzô