Okumura Nobuyuki, le sculpteur de trois papes
[26.07.2018] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | العربية |

Okumura Nobuyuki est le premier sculpteur japonais à avoir réalisé le buste en bronze du Saint-Père, à la demande du Vatican. Il est ainsi l’auteur des statues de trois papes jusqu’à aujourd’hui. Dans son atelier près de Rome, il revient pour nous sur sa carrière.

Okumura Nobuyuki

Okumura NobuyukiSculpteur figuratif né en 1953 à Tokyo, aujourd’hui installé en Italie. Après avoir intégré l’Académie des arts de Rome en 1975, il obtient son diplôme de l’Université Tokyo Gakugei à son retour au Japon. En 1985, il repart en Italie où il étudie sous la direction d’Emilio Greco dès 1990. Il a réalisé de nombreux bustes, dont ceux du grand maître de l’ordre de Malte et des trois derniers papes. Il utilise la technique antique du moulage à la cire perdue, pour des statues d’un réalisme saisissant.
http://nobuyuki-okumura.com/index.html

Un lien aristocratique avec le Vatican

À Bracciano, près de Rome, Okumura Nobuyuki a installé son atelier dans une ancienne grotte étrusque. C’est là qu’il prépare ses œuvres selon la technique antique du moulage à la cire perdue, un procédé complexe que même les sculpteurs italiens délaissent de nos jours. En 2003, il a réalisé le buste en bronze du pape de l’époque, Jean-Paul II, qui lui a valu une renommée immédiate. Cette effigie est aujourd’hui visible dans la salle Barberini de la bibliothèque du Vatican.

OKUMURA NOBUYUKI Jamais je n’aurais rêvé pouvoir réaliser un buste de Jean-Paul II, moi qui ne suis ni Italien ni catholique.

Et cette effigie trône désormais dans une salle conçue par Gian Lorenzo Bernini, chef de file de l’époque baroque. Le plus étonnant est que ce buste fait face à celui d’Urbain VIII, sculpté par Bernini lui-même.

Peut-être que, par-delà les quatre siècles qui nous séparent, Bernini reconnaît que le Japonais que je suis ne s’est pas trop mal débrouillé. Les sculpteurs italiens possèdent un sens aigu de la forme, mais pour la minutie des détails, les Japonais sont les plus forts.

À gauche : le buste de Jean-Paul II de 75 cm de haut, réalisé par Okumura Nobuyuki. Dans la bibliothèque, cette effigie (au centre) fait face à une œuvre de Bernini (à droite). (Photo avec l’aimable autorisation de l’État du Vatican)

Comment en suis-je venu à sculpter le buste du pape ? Par un hasard inouï. En 1995, j’ai réalisé la statue d’un aristocrate de Bracciano. Parmi les invités à la réception d’inauguration figuraient un couple descendant des Borghese, une famille qui compte un pape dans ses rangs. Mme Borghese m’a demandé de réaliser un buste de son mari, et c’est ainsi que je me suis rendu à plusieurs reprises dans leur palais à Artena, dans le sud-ouest de Rome.

Okumura Nobuyuki travaille à la réalisation du buste chez les Borghese. (Photo avec l’aimable autorisation d’Okumura Nobuyuki)

Une fois le buste fini, à partir d’une observation attentive des expressions et de l’ossature du visage de mon client, les Borghese m’ont fait une large publicité autour d’eux. Grâce à eux, j’ai rencontré le grand maître de l’ordre de Malte à Rome, Franz von Lobstein, qui m’a présenté au Vatican.

M. von Lobstein m’a demandé un buste de lui, mais il m’a également encouragé à en réaliser un du pape Jean-Paul II. J’étais dubitatif, mais quand la base a été prête, je lui ai envoyé une photo ; le bras droit du Saint-Père, le cardinal Pio Laghi, m’a alors contacté pour m’informer que je bénéficierais d’une audience à l’occasion de la célébration des 25 ans du pontificat ; il m’a aussi demandé de m’atteler immédiatement à la réalisation du bronze. J’y ai travaillé de toutes mes forces les six mois suivants.

Normalement, je rencontre mon modèle et nos conversations me donnent l’inspiration. Mais en l’occurrence, c’était bien entendu hors de question ; j’ai donc travaillé sur la base de photographies du pape, en me renseignant sur sa carrière.

Jean-Paul II remercie Okumura Nobuyuki pendant la célébration du 25e anniversaire de son pontificat, le 16 octobre 2003. (Photo avec l’aimable autorisation de l’État du Vatican)

  • [26.07.2018]
Articles liés
Autres entretiens

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone