Accueil > Mots clés
alimentation
« Depachika » : les marchés souterrains aux mille et un délices

Les depachika sont des marchés situés au sous-sol de grands magasins. Ces endroits, où bon nombre de personnes en profitent également pour faire du shopping, proposent une grande variété de plats tels que des condiments, des plats d’accompagnement, des bentô et des sucreries, ainsi que des ingrédients frais tels que de la viande et du poisson.
plus

« Nattô » : le super aliment gluant du Japon

Le nattô est un aliment au goût et à la texture uniques, fait à base de graines de soja fermenté. Très apprécié par les Japonais (mais pas tous), il est le plus souvent dégusté sur un bol de riz ou enroulé dans un norimaki.
plus

« Oden » ou les délices du pot-au-feu à la japonaise

Autrefois, les habitants de l’Archipel avaient coutume de se réchauffer en hiver avec le oden, la version japonaise du pot-au-feu. Mais aujourd’hui, ils peuvent mettre ce plat à leur menu quand bon leur semble en allant dans des établissements spécialisés ou dans les supérettes ouvertes 24h/24 (konbini) qui en proposent tout au long de l’année. Préparés à base de légumes et de poisson, les principaux ingrédients du oden en font une spécialité culinaire particulièrement saine et peu coûteuse, ce qui explique son succès même en dehors de la saison froide.
plus

Les Japonais ne mangent plus de riz

La consommation de riz, denrée de base de l’alimentation japonaise, a diminué de moitié en un demi-siècle. Une tendance impossible à freiner, malgré l’apparition en continu sur le marché de succulentes nouvelles marques de riz.
plus

Le sarrasin rouge, la précieuse céréale de l’automne japonais

Au Japon, si l’automne est la période de l’année où les légumes et les fruits sont les plus succulents, c’est également la saison où fleurit le sarrasin, ou soba. Nous nous intéresserons ici à son histoire tout en se penchant sur une variété particulièrement rare, la fleur de sarrasin rouge, ou akasoba. Elle fleurit à Minowa, dans la préfecture de Nagano.
plus

Le « riz buvable », une solution providentielle en cas de catastrophe naturelle

Au cours du mois d’août 2018, la coopérative agricole japonaise JA North Osaka a mis en vente du « riz buvable » (Nomeru gohan) en canette. Ce nouveau produit fait l’objet d’une grande attention en tant que ration alimentaire pour les situations d’urgence. Outre une longue durée de conservation et une grande facilité de stockage, il a aussi l’avantage de se présenter sous forme de trois saveurs différentes et de ne comporter à priori aucun risque d’allergies alimentaires. C’est pourquoi il a de plus en plus de succès auprès des collectivités locales et des personnes soucieuses de s’équiper en vue des catastrophes à venir.
plus

Petit guide des supérettes japonaises (2) : l’alimentation

Les commerces de proximité japonais offrent un large assortiment d'aliments frais, chauds et froids, de bentô, de sandwichs, de poulet frit, etc. Dans cet article, nous vous présentons les produits les plus intéressants, tous plus savoureuses les uns que les autres.
plus

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone