Accueil > Mots clés
constitution
Les perspectives politiques du Japon en 2018Takahashi Masamitsu

Aucune élection importante, ni à la Chambre haute ou basse, ni dans les assemblées régionales n’est prévue en 2018, une première depuis plusieurs années. Les deux temps forts de 2018 pour la politique japonaise seront l’élection en septembre du président du Parti libéral-démocrate, qui déterminera si le Premier ministre Abe Shinzô, 63 ans, pourra conserver son poste pour un troisième mandat, et l’avancement de la procédure de révision de la Constitution que M. Abe appelle de tous ses vœux.
plus

La Constitution japonaise et ses particularitésKenneth Mori McElwain

La Constitution japonaise, rédigée dans les premières années de l’après-guerre, n’a jamais été amendée depuis son établissement. Dans l’article qui suit, un spécialiste de l’histoire et de la politique constitutionnelles se penche sur la loi fondamentale du Japon en la mettant en contraste avec celles d’autres pays du monde, et en expliquant son caractère tout à fait atypique.
plus

Élargir la réflexion sur la réforme de la Constitution japonaiseInoue Takeshi

Au Japon, le débat sur la révision de la Constitution a tendance à se focaliser sur des questions très controversées comme celle de l’Article 9 (où le Japon renonce à tout jamais à la guerre). Le spécialiste du droit constitutionnel Inoue Takeshi plaide pour un élargissement du débat à des enjeux tels que les droits environnementaux, l’égalité des sexes et l’équité intergénérationnelle, de façon à ouvrir la voie aux réformes nécessaires à la consolidation et à la modernisation de la démocratie japonaise.
plus

L’abdication de l’empereur, pour transmettre son rôle de symbole d’une nation pacifiqueIwai Katsumi

En août dernier, l’empereur Akihito a fait une déclaration dans laquelle il faisait allusion à son intention d’abdiquer. Elle était motivée par l’importance qu’il accorde à son rôle de symbole d’une nation pacifique.
plus

L’empereur du Japon pourra-t-il abdiquer ?Tokoro Isao

Le gouvernement va, selon toute vraisemblance, bientôt entamer le débat sur la volonté exprimée par l’empereur de renoncer à son trône de son vivant. Spécialiste de l’histoire de la maison impériale Tokoro Isao souligne ici qu’il faut rendre cela possible pour la continuité de sa fonction symbolique, et qu’une discussion vers une réforme en ce sens dans le cadre du Conseil de la maison impériale est souhaitable.
plus

2015, dernière chance pour clore les questions mémorielles

2015 marque le 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. En cette année charnière, à quels thèmes le monde et le Japon seront-ils confrontés ? Kawashima Shin, rédacteur en chef de nippon.com, fait le point.
plus

La « démocratie de Taishô » — Les débuts du pluralisme politique au JaponMurai Ryôta

Après la Première Guerre mondiale, le Japon a connu une période particulièrement florissante où il a fait de considérables progrès, en se dotant notamment d’un système politique de plus en plus démocratique, dans les limites permises par la Constitution de Meiji de 1889. Cette époque, appelée « démocratie de Taishô » parce qu’elle correspond grosso modo au règne de l’empereur Taishô (1912-1926), a malheureusement pris fin trop rapidement en raison de multiples tentatives de coup d’État et autres assassinats d’hommes politiques. Mais elle n’en a pas moins grandement facilité la mise en place d’une véritable démocratie à l’issue de la Seconde Guerre mondiale.
plus

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone