Accueil > Mots clés
crime
Le quotidien de Carlos Ghosn dans sa cellule

Une cellule individuelle de quelques mètres carrés, avec trois tatamis, un lit, un lavabo et une toilette. Voici le nouvel environnement de Carlos Ghosn, grand patron déchu de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, le premier constructeur mondial d’automobile. L’homme de 64 ans est placé dans le centre de détention de Kosuge depuis le 21 novembre dans l’arrondissement de Katsushika, au nord-est de …
plus

Assassinat d’une étudiante japonaise à Besançon : « les investigations sont terminées »

Kurosaki Narumi, une étudiante japonaise, avait disparu dans la nuit du 4 au 5 décembre 2016 à Besançon. Des recherches avaient depuis été entreprises afin de retrouver sa trace, mais en vain. Lundi 19 novembre, lors d’une conférence de presse tenue à Besançon, le procureur de la ville, Etienne Manteaux, a annoncé que « les investigations sont terminées » depuis la fin du mois d’octobre. Dé…
plus

Le nombre de délits recensés au Japon en diminution constante

Il y a eu 915 000 crimes recensés au Japon pour l’année 2017, un chiffre en diminution pour la quinzième année consécutive. Cette tendance semble due à des facteurs tels que la propagation des produits dotés de fonctions antivol et l’augmentation du nombre de caméras de surveillance.
plus

Attaque meurtrière au couteau et à la hachette dans le TGV japonais

Le samedi 9 juin, une personne a été tuée et deux autres blessées lors d’une attaque au couteau et à la hachette à bord du train à grande vitesse japonais, le Shinkansen. Le présumé auteur des faits a été arrêté. Il s’agirait de Kojima Ichirô, un jeune de 22 ans sans emploi. Le drame s’est déroulé peu avant 22h, entre les gares de Shin-Yokohama et Odawara, dans la préfecture de Kanagawa, peu de…
plus

Les crimes par balles au Japon en 2017 : 3 morts…

Au cours de l’année 2017, 3 personnes ont été tuées par balles au Japon, parmi les 22 crimes par armes à feu enregistrés. L’Archipel reste encore un pays où ce type de meurtre est rare.
plus

Le tueur en série de Zama : un monstre issu des ténèbres de Kabuki-chô

Le 30 octobre 2017, la police japonaise a trouvé neuf corps dépecés à l’intérieur d’un appartement de la ville de Zama, dans la grande banlieue de Tokyo. Elle a aussi arrêté le meurtrier présumé, Shiraishi Takahiro, un ancien « recruteur » d’hôtesses pour Kabuki-chô, le quartier chaud de Shinjuku, à Tokyo. C’est dans cet univers obscur que l’assassin a développé les techniques qui lui ont permis de leurrer ses victimes, des jeunes japonaises aux tendances suicidaires, par le biais de Twitter et d’autres applications. Dans l’article qui suit, nous vous proposons de découvrir le monde des recruteurs et la façon dont il a évolué à la suite des mesures sévères prises par le gouvernement.
plus

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone