Accueil > Mots clés
divinité
« Raihô-shin », les visites rituelles de divinités masquées

L’Unesco a ajouté en 2018 le rituel japonais raihô-shin, les visites de divinités masquées et costumées, à sa liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. À cette occasion, nous vous présentons les effrayantes divinités les plus célèbres de la région du Tôhoku, au nord-est du Japon.
plus

Le Fushimi Inari à Kyoto : un sanctuaire mythique du Japon

Laissez-vous guider dans le sanctuaire Fushimi Inari à Kyoto, élu « Destination japonaise préférée des touristes étrangers » aux termes de l’enquête du plus grand site mondial d’informations touristique de bouche à oreille Trip Advisor.
plus

Les Japonais et les divinitésHashizume Daisaburo

Le terme de religion évoque pour la plupart des Japonais les divinités traditionnelles et Bouddha. Ces divinités kami étaient révérées au Japon dès avant l’implantation du bouddhisme. Quelle est la place des kami au Japon, depuis les temps anciens jusqu’à nos jours ?
plus

[Diaporama] Quatre saisons au sanctuaire d’IseNakano Haruo (photo)

Le grand sanctuaire d’Ise, qui vient, comme tous les 20 ans, d’achever cette année 2013 son Shikinen Sengû (sa « translation périodique ») afin d’être reconstruit, est de nouveau tout neuf. Un photographe, qui est né et a grandi à Ise, en a capturé les grandioses expressions des quatre saisons.
plus

[Diaporama] Le sanctuaire d’Izumo, le lieu où se réunissent les dieuxNakano Haruo (photo)

Le grand sanctuaire d’Izumo (Izumo Taisha), que les Japonais considèrent comme un lieu sacré, est déjà mentionné dans le Kojiki (Chronique des faits anciens), la chronique la plus ancienne du Japon (712) qui relate la fondation du pays et les mythes auxquels elle est liée. D’après ce texte, c’est là qu’une fois par an les myriades de divinités (kami) du panthéon shintô se réunissent pendant un mois. Mais pourquoi avoir choisi de se retrouver dans ce lieu en particulier ? Regardez les superbes photos de ce sanctuaire prises par Nakano Haruo. Elles vous donneront peut-être la réponse à cette question.
plus

Le sanctuaire d’Izumo fait peau neuve tous les 60 ans

Le Japon compte environ 80 000 sanctuaires shintô. Les plus importants et les plus anciens d’entre eux répètent à intervalles réguliers un sengû (translation), cérémonie pendant laquelle la divinité vénérée est déménagée et va habiter un sanctuaire temporaire à proximité pour permettre des réparations ou la reconstruction du pavillon principal ou d’une autre partie du complexe. Au grand sanctuaire d’Izumo, le sengû a lieu tous les 60 ans.
plus

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone