Accueil > Mots clés
fonctionnaire
La fonction publique japonaise, une norme internationale ?Hosoda Haruko /Sakai Kazunari

Au nom de la réforme administrative, le Japon continue de réduire le nombre de fonctionnaires et d’abaisser leur rémunération. Mais cette orientation ne pose-t-elle pas problème ? Nous proposons une nouvelle approche de la réforme de la fonction publique au Japon, à la lumière des problèmes de l’administration des pays d’Europe méridionale, aujourd’hui au cœur de la crise de la dette européenne.
plus

Embaucher des fonctionnaires à la retraite : un choix discutableHorie Masahiro

Le gouvernement japonais a décidé de diminuer de façon drastique le recrutement de jeunes fonctionnaires et de proposer un emploi à ceux qui arrivent à l’âge de la retraite. Horie Masahiro, fonctionnaire de longue date, est actuellement vice président du Collège doctoral de recherche politique (National Graduate Institute for Policies Studies, en abrégé GRIPS). Dans l’article qui suit, il explique pourquoi la gestion de la fonction publique ne doit pas pénaliser les nouvelles recrues au profit des mandarins.
plus

Pourquoi le nombre de grèves a-t-il diminué au Japon ?Minagawa Hiroyuki

Depuis le milieu des années 1970, le nombre de grèves ne cesse de baisser au Japon, et elles intéressent de moins en moins le public. Pourquoi ont-elle diminué ? Ne serait-il pas nécessaire de repenser la signification des grèves, particulièrement à une époque où l'économie traverse de graves difficultés ? Un spécialiste du droit du travail nous livre son analyse.
plus

Le Parti démocrate, l’Administration et les décisions politiquesMakihara Izuru

Le Parti démocrate [PD], au pouvoir depuis deux ans, a cherché jusqu’ici à mettre fin à la relation qui existait, depuis l’époque du Parti libéral-démocrate [PLD], entre les hommes politiques et les fonctionnaires. Mais en écartant ces derniers du processus d’élaboration des politiques, il n’a rien fait d’autre que de créer de la confusion. Mettre un terme à cette confusion, explique Makihara Izuru, professeur d’administration publique à la Faculté de droit de l’Université du Tôhoku, doit constituer l’une des grandes priorités du nouveau gouvernement, mené par Yoshihiko Noda.
plus

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone