Accueil > Mots clés
Hiroshima
L’île de Miyajima, aux couleurs de l’automne

Miyajima, située dans la préfecture de Hiroshima, est notamment célèbre pour le portique shinto rouge vermillon qui semble flotter sur la mer. Mais derrière lui s’étend un autre spectacle : la nature luxuriante du mont Misen, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, qui attire de nombreux touristes lorsqu’elle se pare entre autres des couleurs automnales.
plus

Les grues en papier : un message de paix et d’espoir pour le monde entier

Depuis quelque temps, les grues en papier japonaises volent bien au-delà des frontières de l’Archipel, et elles se répandent dans le monde entier. Comment ces pliages réalisés en suivant les techniques traditionnelles de l’origami ont-ils réussi à faire leur chemin un peu partout sur notre planète en tant que symbole de paix ? C’est ce que nous avons demandé à Sasaki Masahiro, le frère ainé d’une petite fille de Hiroshima appelée Sadako qui s’est mise à faire des grues dans l’espoir de guérir quand elle est tombée malade, dix ans après la destruction de sa ville natale par la bombe atomique.
plus

Former des successeurs pour raconter HiroshimaMasuda Miki

À mesure que se réduit la population des victimes de la bombe atomique, appelées les hibakusha, les récits de leurs souffrances disparaissent avec elle, jusqu’au jour où il ne restera plus personne pour raconter. Afin de garder ces témoignages vivants, la ville d’Hiroshima a lancé un projet visant à former des successeurs aptes à transmettre les expériences des survivants de la bombe A.
plus

Rochers étranges et cerisiers en fleurs, une balade inoubliable à Onomichi

À l’ouest de l’île principale de Honshû, voici Onomichi, dans la préfecture de Hiroshima, bordée par la mer intérieure de Seto. Avec ses nombreuses pentes, le parc du Senkôji et ses magnifiques paysages de cerisiers forment un spectacle à ne pas manquer. Sans oublier les rochers aux formes étranges de la montagne, qui valent amplement le détour.
plus

Ninoshima : une île refugeNaomi Hirahara

Isamu, le père de l’auteure de romans policiers Naomi Hirahara, est né en Californie. Déplacé à Hiroshima lorsqu’il était enfant, il a survécu à la bombe atomique de 1945, tombée à quelques kilomètres de l’endroit où il se trouvait. Quant à Mayumi, la mère de Naomi, elle est née à Hiroshima et a perdu son père dans le bombardement. Peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Isamu est revenu e…
plus

De l’importance de l’éducation des jeunes filles musulmanesMiyata Osamu

L’année dernière, lorsque je préparais les symposiums du Centre d’études islamiques contemporaines au Japon (CCISJ), j’ai souhaité aborder le thème du soutien à la scolarité des jeunes filles musulmanes. Malala Yousafzai, grièvement blessée dans une attaque menée par le Mouvement des Talibans du Pakistan (TTP), a reçu le prix Nobel de la paix pour ses appels en faveur de l’éducation des filles. Na…
plus

Un Japonais rend hommage aux victimes américaines de Hiroshima…Julian Ryall

La bombe atomique larguée sur Hiroshima le 6 août 1945 a tué non seulement une centaine de milliers de Japonais mais aussi 12 prisonniers de guerre américains incarcérés dans la ville. Mori Shigeaki, un historien amateur, a consacré plus de quarante années de sa vie à identifier ces hommes et à retrouver leurs familles. Ce faisant, il a attiré l’attention du cinéaste américain Barry Frechette et conduit celui-ci à réaliser un film intitulé Paper Lanterns (Les Lanternes de papier) relatant le parcours et le travail remarquable de ce Japonais hors norme.
plus

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone