Accueil > Mots clés
Meiji
La Restauration de Meiji : la fin du shogunat et la construction de l’État japonais moderneKawai Atsushi

L’année 2018, qui marque le 150e anniversaire de la Restauration de Meiji, a donné lieu à de nombreuses célébrations au Japon. L’année 1868 a certes joué un rôle crucial dans la chute du shogunat et l’instauration d’un nouveau mode de gouvernement, mais la bonne compréhension du contexte historique demande une plus large perspective. L’article qui suit présente un panorama succinct de l’histoire du Japon entre l’arrivée des « navires noirs » de la marine américaine en 1853 et la promulgation de la Constitution de Meiji en 1889.
plus

Les « cinq génies de Chôshû » et la fondation d’un État moderne au JaponKashihara Hiroki

Peu avant la Restauration de Meiji (1868), cinq jeunes samouraïs du fief de Chôshû, la préfecture actuelle de Yamaguchi, se sont rendus clandestinement en Angleterre. À leur retour, ces intrépides jeunes gens sont devenus des personnages majeurs de l’histoire du Japon, en contribuant largement à la modernisation de l’Archipel grâce aux connaissances et aux compétences linguistiques qu’ils avaient acquises durant leur séjour à l’étranger.
plus

Saigô Takamori, le « dernier samouraï » de l’histoire du Japon

Saigô Takamori est l’un des personnages les plus populaires de l’histoire du Japon moderne, notamment en tant qu’incarnation du mythe du héros vaincu. Voici un aperçu du parcours tragique et contrasté de ce guerrier d’origine modeste qui a été l’un des principaux artisans de la Restauration de Meiji (1868). À l’occasion des 150 ans de cet événement historique, penchons-nous à nouveau sur cette existence hors du commun.
plus

Natsume Sôseki, toujours contemporain et lu dans le monde entier

Natsume Sôseki, le géant de la littérature japonaise moderne, né il y a 150 ans, à la fin de l’époque d’Edo, continue à toucher le cœur des Japonais d’aujourd’hui. La réévaluation de son œuvre est actuellement en cours dans le monde entier. Penchons-nous sur ses 49 ans de vie, et sur ses romans, reflets des tourments de l’égoïsme et de la solitude.
plus

Les sites de la révolution industrielle Meiji entrent au patrimoine mondial

Le site minier de Hashima, plus connu sous son surnom de Gunkanjima (l’île cuirassé), les chantiers navals Mitsubishi à Nagasaki, l’usine sidérurgique de Yahata (Kita-Kyûshû)… 23 sites industriels de la fin du XIXe et du début du XXe siècle ayant joué un rôle majeur dans l’industrialisation du Japon à l’ère Meiji vont être répertoriés sur le catalogue du patrimoine culturel mondial de l’Unesco.
plus

La « démocratie de Taishô » — Les débuts du pluralisme politique au JaponMurai Ryôta

Après la Première Guerre mondiale, le Japon a connu une période particulièrement florissante où il a fait de considérables progrès, en se dotant notamment d’un système politique de plus en plus démocratique, dans les limites permises par la Constitution de Meiji de 1889. Cette époque, appelée « démocratie de Taishô » parce qu’elle correspond grosso modo au règne de l’empereur Taishô (1912-1926), a malheureusement pris fin trop rapidement en raison de multiples tentatives de coup d’État et autres assassinats d’hommes politiques. Mais elle n’en a pas moins grandement facilité la mise en place d’une véritable démocratie à l’issue de la Seconde Guerre mondiale.
plus

La commémoration des victimes de la guerre au JaponHiyama Yukio

La commémoration des victimes de la guerre au Japon, dans sa version moderne, prend sa source dans les conflits qui ont accompagné la restauration du pouvoir impérial au XIXe siècle. Ces conflits sont à l’origine de la construction du sanctuaire de Yasukuni — lieu du culte dédié, au niveau national, aux Japonais morts en combattant pour l’empereur —, mais aussi de l’émergence de divers rituels et monuments locaux. Ce double dispositif s’est perpétué jusqu’aujourd’hui.
plus

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone