Accueil > Mots clés
tradition
Une récente tradition japonaise : la dégustation de l’« ehômaki »

Au Japon, la fête du setsubun, qui a lieu autour du 3 février de chaque année, célèbre la fin de l’hiver et le début du printemps. Ce jour-là, la tradition de lancer des haricots de soja pour faire fuir les démons est solidement ancrée dans l’Archipel depuis les temps anciens. Cependant, un autre « rituel », jadis pratiqué uniquement à Osaka, s’est répandu dans tout le Japon il y a une vingtaine d’années, celui de déguster un long et épais rouleau maki, appelé ehômaki.
plus

[Vidéo] Les pulsations de la vie par le maître du tambour, Ôkura ShônosukeOtome Kaita

Les tambours à main tsuzumi utilisés au Japon étaient à l’origine des instruments de prière et d’invocation et leur timbre naturel exprimait un désir intense d’une vie abondante et paisible. Le son du ôtsuzumi (tambour porté à la hanche), produit par les artistes totalement absorbés dans leur jeu, a toujours été, tout au long de l’histoire, à la fois électrifiant et calmant.
plus

« Raihô-shin », les visites rituelles de divinités masquées

L’Unesco a ajouté en 2018 le rituel japonais raihô-shin, les visites de divinités masquées et costumées, à sa liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. À cette occasion, nous vous présentons les effrayantes divinités les plus célèbres de la région du Tôhoku, au nord-est du Japon.
plus

[Vidéo] Les cloches des temples s’apprêtent à vibrer pour le Nouvel An

De nombreuses rituels entourent le passage à la nouvelle année au Japon. Dans les temples bouddhistes, il est coutume de faire sonner la cloche 108 fois, ce que l’on appelle joya no kane. Le temple Chion-in à Kyoto ne déroge pas à cette tradition : le 27 décembre, les moines se sont entraînés à frapper leur cloche de 2,8 mètres de diamètre et pesant 8 tonnes. Pourquoi faut-il faire sonner la …
plus

L’origami : l’art japonais du pliage de papier

L’art de l’origami s’est développé à partir de techniques de pliage de papier apparues il y a très longtemps au Japon. Cet art est maintenant pratiqué dans le monde entier et s’utilise également dans le domaine de la technologie.
plus

Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [13] : le Sensô-ji à AsakusaKichiya

Le photographe Kichiya immortalise les lieux de Tokyo qui sont peints sur la célèbre série d’estampes d’Utagawa Hiroshige Cent vues d’Edo, du même point de vue, sous le même angle, et pendant la même saison. Le bien connu temple Sensô-ji du quartier d’Asakusa a aussi un autre nom : le Kinryû-zan, qui est le titre de la 99e entrée de la série. Voici une estampe remarquable, qui exprime l’identité d’Asakusa pendant le mois de shiwasu (12e mois du calendrier lunaire) par un contraste de blanc et de vermillon.
plus

[Vidéo] Des angoissantes divinités japonaises inscrites au patrimoine de l’humanité 2018

Après la cuisine japonaise en 2013 ou le papier japonais l’année suivante, entre autres, un nouvel élément de la culture de l’Archipel a été inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco le 29 novembre 2018. Il s’agit des Raihô-shin, enregistrés officiellement sous le nom de « Raiho-shin, visites rituelles de divinités masquées et costumées ». Ces créatures divines au vis…
plus

haut de page

1 2 3 4 5 6 14

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone