Accueil > Mots clés
tradition
Une dynastie de marchands de thé et de papier japonais installée à Odawara depuis 350 ansKikuchi Masanori

La famille Ejima tient un commerce de thé et de papier japonais depuis plus de trois siècles, dans la ville située au pied du château d’Odawara, à une soixantaine de kilomètres de Tokyo. Au cours de sa longue histoire, elle a été confrontée plusieurs fois à de terribles épreuves qu’elle a réussi à surmonter en se diversifiant sans perdre pour autant l’essence de ses traditions.
plus

Le « rakugo », l’art de conter une histoire

Le rakugo date de l’époque d’Édo (1603-1868) et reste populaire encore aujourd’hui. L’éloquence du conteur, plutôt que les décors ou les accessoires, occupent une place essentielle dans cet art.
plus

Les geishas

Depuis plus d’un siècle, les geishas sont une icône de la culture japonaise dans le monde entier. Formées dans les arts traditionnels, ces femmes continuent à exercer leur métier à Kyoto, Tokyo et d’autres grandes villes régionales.
plus

La maison traditionnelle japonaise

Bien que l’influence de l’architecture de style occidental soit importante au Japon, les maisons japonaises possèdent toujours de nombreux aspects traditionnels.
plus

« Washi » : le papier japonais

Le papier japonais fait à la main washi, est encore fabriqué à travers tout le Japon. En 2014, trois des plus importants types de washi ont été inclus dans la liste du Patrimoine immatériel de l’humanité de l’Unesco.
plus

Transmettre la culture des délicates fragrances japonaisesKikuchi Masanori

L’encens est arrivé au Japon au VIe siècle, avec le bouddhisme. C’est au XVIe siècle qu’est née la profession d’artisan de l’encens, qui s’est ensuite développée de manière propre. Nippon Kôdô, le plus grand fabricant d’encens japonais, se concentre sur l’élargissement de la demande pour ses produits à l’international tout en assurant la poursuite de cette tradition.
plus

« Hanko » : les sceaux personnels japonais

On utilise au Japon des petits sceaux à la place d’une signature sur de nombreux documents, allant du simple reçu de livraison d’un colis à des formulaires officiels tels que l’ouverture d’un compte bancaire ou l’enregistrement de mariage. Bien que les signatures soient de plus en plus utilisées, la culture du hanko perdure.
plus

haut de page

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 14

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone