Accueil > Mots clés
Yasukuni
Le Premier ministre japonais renonce à visiter Yasukuni, le sanctuaire polémique

Le Premier ministre japonais Abe Shinzô a renoncé à la visite du sanctuaire Yasukuni, à Tokyo, pour commémorer le 73e anniversaire de la capitulation du Japon lors de la Seconde Guerre mondiale. C’est la sixième fois de suite depuis son deuxième mandat que le dirigeant choisit de ne pas se rendre en ce lieu polémique, fondé en 1869 et honorant les morts au combat. Parmi eux en effet, figurent d…
plus

70 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale : des leçons à tirer pour le monde entierWatanabe Tsuneo

Les médias occidentaux ne font-ils pas fausse route sur les questions mémorielles en Asie de l’Est ? Les actes passés du Japon, qui remettaient en question l’ordre international, sont certes critiquables, mais ils ne doivent pas faire oublier les tentatives actuelles de certains pays pour renverser l’ordre établi. En cette année de commémoration du 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerr…
plus

Pourquoi aucun Premier ministre japonais ne s’est-il adressé devant le Congrès US en 54 ans ?

Le Japon et les États-Unis jouissent de relations privilégiées, et pourtant de nombreuses barrières continuent d’exister entre les deux pays. L’histoire des discours prononcés dans le passé par les Premiers ministres japonais devant le Congrès américain en est un bon symbole. Jetons un coup d’œil diachronique sur cette situation.
plus

La commémoration des victimes de la guerre au JaponHiyama Yukio

La commémoration des victimes de la guerre au Japon, dans sa version moderne, prend sa source dans les conflits qui ont accompagné la restauration du pouvoir impérial au XIXe siècle. Ces conflits sont à l’origine de la construction du sanctuaire de Yasukuni — lieu du culte dédié, au niveau national, aux Japonais morts en combattant pour l’empereur —, mais aussi de l’émergence de divers rituels et monuments locaux. Ce double dispositif s’est perpétué jusqu’aujourd’hui.
plus

Le sanctuaire Yasukuni et les criminels de guerreHigurashi Yoshinobu

Chaque été, les médias rapportent que des politiciens japonais se sont rendus au sanctuaire Yasukuni où sont vénérés des criminels de guerre, et cela ne manque pas de susciter des controverses. Comment ce sanctuaire shintô en est-il arrivé à diviniser des criminels ? Qui sont ces hommes coupables de crimes de guerre ? Higurashi Yoshinobu, spécialiste de la question, nous éclaire.
plus

Revenir aux bases du problème du YasukuniKawashima Shin

Chaque été, l’un des thèmes brûlants de la politique nationale et de la diplomatie en Asie orientale est la visite du premier ministre et d’autres ministres japonais au sanctuaire Yasukuni. Cependant les origines de ce lieu et la nature de la polémique autour de la visite sont-elles bien comprises au niveau national et international ?
plus

Les Japonais et la religion : absence ou flou ?Shimazono Susumu

On dit souvent que les Japonais n’ont pas de religion, mais qu’en est-il vraiment ? Abordons cette question par le biais de ce que l’on peut assimiler à une religion.
plus

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone