Pour faire connaître le secret de la créativité issue de la culture et des technologies du Japon et montrer le vrai visage des Japonais par le biais de leur style de vie.

Autres dossiers

Informations utiles pour votre séjour au Japon

Cette série présente les différents services pratiques qu’offre le Japon pour vous permettre de profiter efficacement de votre voyage ou de votre vie sur l’Archipel.

Petit guide des supérettes japonaises (3) : les boissons
Petit guide des supérettes japonaises (2) : l’alimentation
Petit guide des supérettes japonaises (1) : les services de transactions monétaires

Tokyo de jadis et d’aujourd’hui, à travers estampes et photographies

Avec la restauration de Meiji en 1868, le grand tremblement de terre du Kantô de 1923, les bombardements aériens de la fin de la Seconde Guerre mondiale, jusqu’au grand développement actuel, Tokyo a beaucoup changé. Pourtant, il subsiste encore quelque chose des paysages de l’époque d’antan, celle de Edo (1603-1868). Nous vous présentons ici une série de photographies exceptionnelles prises exactement du même point de vue que celui de la célébrissime série d'estampes d’Utagawa Hiroshige, « Cent vues d’Edo ».

Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [10] : le sanctuaire Benzaiten du parc Inokashira
Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [9] : les feux d’artifice de Ryôgoku
Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [8] : le quartier de Ryôgoku et les trois rivières
Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [7] : l’avenue de Nihonbashi
Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [6] : le quartier de Surugadai et le pont Suidôbashi
Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [5] : le jardin des pruniers de Kamata
Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [4] : le pavillon Kiyomizu Kannon à Ueno
Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [3] : la rivière Otonashi à Ôji
Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [2] : le pont Nihonbashi
Ukiyo-photo Cent vues d’Edo [1] : le sanctuaire Kameido Tenjin

La culture pop nippone se mondialise

La culture pop japonaise est en train d’opérer une percée à l’étranger, au sein des populations et sur les marchés. Nous verrons dans cette section que, plutôt que d’une stratégie commerciale conçue à l’échelle planétaire, ce phénomène est souvent le fruit de l’attachement des créateurs au travail soigné.

Première exposition au Louvre de la star nippone Katori Shingo
Suzuki Emiko, la « diva lycéenne » à l’avenir radieux
À la recherche de Taniguchi Jirô
L’humour à la japonaise : Tekken peut-il faire rire les Français ?
Voici la dernière œuvre de l’humoriste japonais Tekken en vidéo !
Connaissez-vous la mangaka Anno Moyoco ?
Wonder Festival 2016 : l’univers des figurines
Dragon Quest : une exposition à Tokyo pour les 30 ans de la série de jeux vidéo
Le moment est venu pour un nouveau Godzilla japonais
Babymetal : quand le heavy metal rencontre le kawaii
La ville manga qui abrite les esprits japonais
« L’Attaque des Titans » au cinéma
Adieu Naruto ! — Le ninja le plus populaire du monde
Kyary Pamyu Pamyu, « kawaii » par-delà les frontières
Tsutsui Tetsuya et la culture manga « 2.0 » à Japan Expo
Saruwatari Tetsuya : l’esprit « bushidô » au festival Japan Expo
Beijing pris de fièvre pour le manga japonais
Comment le Japon devint « la grande puissance du jeu vidéo » (2)
Comment le Japon devint « la grande puissance du jeu vidéo » (1)
Captain Tsubasa et la culture manga : les raisons d’un succès mondial
La culture « otaku » s’exporte
G-Shock, une popularité incassable
Des smartphones kawaii ou rien !
Rokkaku Ayako : Une artiste avec une palette au bout des doigts

Quand gourmandise rime avec plaisir

La bonne chère nous a toujours apporté bonheur et joie de vivre. Avec un bon cuisinier aux fourneaux et des convives de qualité, les ingrédients sont réunis pour faire d’une table un lieu de rencontre et d’amitié. Quand gourmandise rime avec plaisir, les plaisirs de la table sont un vecteur de communication.

Produire le fameux « katsuobushi » en Espagne : le défi accompli d’une entreprise japonaise
Le Big data au service du vin japonais
Le buri, le poisson le plus délicieux du Japon ?
Saké à la londonienne : la première brasserie de saké de Grande-Bretagne
L’alcool de prune « umeshu », un délice à la conquête du monde
Le thé japonais, un lien universel : floraison numérique dans une tasse de thé cosmique
Les prunes salées « umeboshi » peuvent-elles être appréciées hors du Japon ?
Le « nattô » à la conquête du marché international
Découvrons le Japon l’eau à la bouche avec le journaliste gastronomique Michael Booth
Un restaurant français, un groupe de personnes par jour, des produits de Fukushima
Tourisme gourmet à Hakata
Tourisme gourmet à Aomori
Le succès mondial de la cuisine japonaise enflamme la demande en riz pour saké
« Wagyû », le bœuf japonais renommé dans le monde entier
Les râmen, plébiscitées par les Japonais
La délicate douceur du sucre japonais « wasanbon »
Le gibier à la japonaise, une culture méconnue
L’anguille, un délice qui n’a pas de prix
Une visite au Musée du râmen
Les Japonais adorent les râmen !
Chef sushi, un métier pour la vie
Tout savoir sur les sushi à la mode d’Edo
La culture œnologique japonaise passe par les femmes
La cuisine de la diaspora japonaise du Pérou: un goût qui possède les deux cultures
La gastronomie japonaise mise en valeur par les plus grands chefs du monde

La modernité de l’esthétique traditionnelle

L’esthétique traditionnelle est une affaire d’innovation par-delà le temps, d’où sa pérennité. En dehors des sentiers battus, les traditions « in » collent parfaitement à la sensibilité d’aujourd’hui.

Le « keshômen », ou la magie de la menuiserie-charpenterie japonaise
Une journée type dans une écurie de lutteurs de sumo
Les « ama », des femmes résolues à sauver une tradition plurimillénaire
« Washi », le papier japonais qui dure mille ans
Requiem pour une épouse défunte : Yamamoto Motoï, artiste du sel
Karl Bengs, l’architecte allemand qui redonne vie à l’habitat traditionnel japonais
« Irezumi » : histoire du tatouage au Japon
Le tambour qui reproduit les sons de l’univers
Le chien Akita
Nishioka Fumio ou l’art de faire revivre les armures anciennes japonaises
À l’approche des vrais ninjas
Enseigner la voie des samouraïs à travers l’archerie à cheval
Des broderies palestiniennes sur les ceintures de kimono
Cai Guo-Qiang : un artiste plasticien chinois profondément influencé par le Japon
Le secret du calme mystique des bols à thé Raku
Les bols à thé en céramique Raku, un art d’avant-garde
L’univers de Kawabe Takeo, artisan du bonsaï
Tsuchiya Kaban : du cartable d’écolier au sac à dos pour adulte
Le nouveau musée Hokusai de Tokyo « The Sumida Hokusai Museum »
Le cartable japonais « randoseru » s’exporte
Robert Soanes : un artisan restaurateur d’armures de samouraï
Aoki Akio, le « dieu des feux d’artifice » des temps modernes
La technique de l’estampe ukiyo-e transmise aujourd’hui par les artisans
Le dernier festival de feux d’artifice japonais de l’année
Shunga : la quintessence de l’érotisme japonais
Les estampes japonaises, média de l’époque d’Edo
Les feux d’artifice d’Ômagari séduisent le monde entier
La modernité à l’école du passé — Yamaguchi Akira, artiste
Le bonsaï, un concentré de nature

Le saké dans tous ses états

Le saké, c’est chaud ! Mais contrairement à ce que vous pensez, nous parlons ici d’un vrai saké de qualité supérieure, le plus souvent servi légèrement frais, qui enflamme le marché mondial des alcools de luxe. Cette effervescence est alimentée par une sélection croissante de « sakés artisanaux » originaux, mais avec un potentiel non négligeable, qui ont captivé les chefs, les gourmets et les jeunes consommateurs urbains du monde entier. Calligraphie du titre : Kanazawa Shôko

La dégustation du saké démystifiée
Comment reconnaître les types de saké japonais et leurs caractéristiques
Le b.a.-ba du saké japonais : le secret de sa fabrication
Les raisons de la renaissance du saké dans le monde entier

Au cœur des maisons d’architectes

Lorsque l’on parle d’une maison conçue par un architecte, c’est souvent l’apparence extérieure qui nous vient à l’esprit. Mais ce serait oublier le cœur du foyer, un espace très habilement imaginé qui surprend le simple visiteur. Dans cette série, le photographe français Jérémie Souteyrat a subtilement immortalisé les habitants des lieux évoluant dans ces cocons du XXIe siècle, où la recherche d’un environnement chaleureux et élégant sert de base à leur idéal.

Une maison tout en finesse et en profondeur
Une maison où les habitants et les passants peuvent savourer la mer
Une maison à trois terrasses superposées
Une maison qui s’allonge sur les rizières
Une maison qui crée l’espace et l’intime
Une maison purifiée à la lumière naturelle
Une maison mise en boîte
Une maison en hibernation qui s’ouvre au printemps
Une maison au gré du climat japonais

Tokyo, une ville en perpétuelle métamorphose

La mégalopole de Tokyo est la plus grande du monde. D'une simple plaine marécageuse il y a 400 ans, la capitale du Japon, auterefois appelée "Edo", s'est embellit de manière phénomènale. Mais sa transformation se poursuit encore aujourd'hui. Dans une ville où les traces de jadis sont toujours présentes, créativité et savoir-faire japonais, combinées aux toutes dernières technologies, sont mis au service de projets architecturaux avant-gardistes.

L’évolution de Tokyo, de 1868 à nos jours
La naissance de Tokyo : comment un village marécageux est-il devenu la plus grande mégalopole du monde
Shibuya : un quartier qui changera de visage

Lieux sacrés du Japon

Les Japonais d’autrefois divinisaient les montagnes et la mer, ainsi que les phénomènes naturels comme le vent et la foudre. Ils pensaient qu’une âme habitait des rochers et les arbres. Dans le « pays des myriades de divinités (kami) », de nombreux lieux sacrés, tels que Ise ou Izumo, demeurent encore dans la mémoire collective comme les lieux mêmes où les récits mythiques se sont déroulés.

Les trésors de Hiraizumi, un monde à l’image de la Terre pure du bouddha
Le sanctuaire Yasaka de Kyoto, emblème d’un des plus grands festivals du Japon
Un certificat de bonne santé pour le Grand Bouddha de Kamakura
Le Fushimi Inari à Kyoto : un sanctuaire mythique du Japon
Le pèlerinage des 88 temples de Shikoku fête ses 1 200 ans
Le sanctuaire d’Izumo fait peau neuve tous les 60 ans

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone