Dossier spécial La culture pop nippone se mondialise
Suzuki Emiko, la « diva lycéenne » à l’avenir radieux
[15.06.2018] Autres langues : 日本語 |

La chanteuse japonaise Suzuki Emiko s’est fait connaître par sa voix puissante entendue dans une publicité d’un nouveau genre. Celle qui était surnommée la « diva lycéenne », désormais étudiante, se destine à une carrière professionnelle…mais jamais sans sa famille !

Suzuki Emiko

Suzuki EmikoChanteuse, née en 1999. À l’âge de quatre ans, elle enregistre un CD éducatif pour les petits enfants. À sept ans, elle participe au Festival de chant Yamaha, avec un morceau composé par ses soins. En 2015, elle remporte le concours national de gospel, section chant. L’année suivante, elle rafle les meilleures notes du concours de karaoké organisé par une chaîne de télévision, ce qui lui vaut d’être surnommée la « diva lycéenne ». En 2017, sa participation à une publicité pour des chips booste sa notoriété. Depuis avril 2018, elle étudie à l’université.

Une voix nouvelle pour un second souffle

Une lycéenne à la voix puissante et à l’attitude confiante, dans une publicité télévisée : voilà tout ce qu’il a fallu pour séduire le grand public.

En février 2017, Suzuki Emiko, 17 ans, apparaissait dans un spot publicitaire du respectable fabricant de snacks Koikeya, qui a révolutionné l’image des chips grâce à la voix puissante de la jeune chanteuse et à des images innovantes. En matière de chips, les recettes annuelles d’un produit star s’élèvent généralement à 2 milliards de yens ; il n’aura fallu que cinq mois à celles vantées par Suzuki Emiko pour dépasser ce seuil. Dans le même temps, la publicité a été visionnée plus d’un million de fois sur YouTube.

Une voix puissante, inattendue chez une lycéenne

Le PDG de Koikeya cherchait une idée pour relancer sa marque de chips lorsqu’il a vu Suzuki Emiko chanter à la télévision. Il a décidé sur-le-champ que ce serait elle qui incarnerait son nouveau produit. Ainsi est né ce spot déjà légendaire.


Le clip visionné plus d’un million de fois sur Internet (vidéo avec l’aimable autorisation de Kokeiya)

L’attention envers la jeune fille s’est alors accrue davantage. En effet, le styliste mondialement connu Yamamoto Kansai, pour sa part, explique ainsi sa décision d’inviter Suzuki Emiko à participer à l’événement mode Nihon Genki Project : « Quand je l’ai vue chanter dans cette publicité, mon instinct m’a soufflé de travailler avec elle. » Le producteur musical du jeu vidéo Final Fantasy XV, lui aussi séduit par sa voix, a décalé le calendrier d’enregistrement jusqu’à la période de vacances scolaires pour lui permettre d’y participer. Enfin, Suzuki Emiko a attiré tous les regards en octobre, à l’occasion du championnat du monde de boxe organisé au Ryôgoku Kokugikan à Tokyo, où elle a chanté Kimigayo, l’hymne national japonais.

En juin 2017, lors de l’évènement mode « Nihon Genki Project Super Energy !! 2017 » organisé par Yamamoto Kansai (photo avec l’aimable autorisation de l’agence de Yamamoto Kansai)

Un concert en janvier 2018, à Odaiba (Tokyo)

Tags :
  • [15.06.2018]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • À la recherche de Taniguchi JirôLe mangaka Taniguchi Jirô est décédé en février dernier à l'âge de 69 ans. Une exposition intitulée « L’homme qui dessine – l’univers de Taniguchi Jirô », à la Maison franco-japonaise à Tokyo, permet de suivre les traces de cet artiste extraordinaire de bien des façons.
  • L’humour à la japonaise : Tekken peut-il faire rire les Français ?L’humoriste japonais en costume de personnage de jeux vidéo et au maquillage de catcheur était présent cet été à la Japan Expo, le principal événement de la culture pop japonaise en Europe. Quel accueil Tekken a-t-il reçu devant un public de fans d’animés et de jeux vidéo ? Nippon.com l’a suivi pendant ces quelques jours.
  • Voici la dernière œuvre de l’humoriste japonais Tekken en vidéo !La Japan expo est chaque année le festival de la subculture japonaise le plus attendu. Pour sa 18e édition, le japonais Tekken s’est joint aux invités, un humoriste dont le talent réside dans ses croquis amusants et ses flipbooks originaux. En exclusivité, voici la vidéo de sa toute dernière œuvre, le flipbook intitulé « Slide ».
  • Connaissez-vous la mangaka Anno Moyoco ?Une exposition vient de retracer plus de vingt ans de carrière de la mangaka Anno Moyoco, célèbre pour plusieurs séries telles Hataraki Man ou Sakuran. L’exposition Strip ! s’est terminée le 26 septembre 2016.
  • Wonder Festival 2016 : l’univers des figurinesLe Wonder Festival été 2016, le festival dédié aux figurines « garage kit », s’est de nouveau tenu cette année au parc des expositions de Makuhari Messe.

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone