Vivre à Fukushima — un an après le séisme

Un an a passé depuis le séisme du 11 mars 2011. Parmi les régions sinistrées, le département de Fukushima est de plus touché par les rumeurs, la vie loin de chez soi et la radioactivité. En février 2012, la population du département s’élève à environ deux millions d’habitants. Nous avons rendu visite à des gens travaillant dans les milieux de la presse et du tourisme, qui veulent néanmoins continuer à « vivre et travailler à Fukushima ».

Le charme immuable d’Aizu

Aizu-Wakamatsu, l’une des premières destinations touristiques de la préfecture de Fukushima. Sur fond de désaffection des touristes depuis la catastrophe du 11 mars 2011, une auberge traditionnelle résiste aux vents contraires et attire plus de monde que jamais. Découvrons ensemble ce qui fait l’attrait de cet établissement qui mise sur la « permanence ».
plus

Hiroki, le saké de Fukushima

Les jizake, sakés de terroir, sont très à la mode aujourd'hui au Japon, et Hiroki, produit par un petit producteur de la préfecture de Fukushima, est l'un de ceux qui ont joué un rôle essentiel dans cet engouement. L'histoire de cette petite entreprise, qui a failli définitivement fermer ses portes pour renaître grâce à son saké de terroir capable d'enchanter les amateurs de ce breuvage, apporte du réconfort aux habitants de Fukushima.
plus

Les chants folkloriques de Fukushima

La musique traditionnelle du Japon min-yô, qui intègre dans ses chants et poèmes la vie de tous les jours et la culture du pays natal, continue d’être chantée aujourd’hui dans toutes les provinces du pays. La préfecture de Fukushima est en particulier célèbre pour la beauté de ses chants. Par le biais de l’enregistrement des chants min-yô de Fukushima, nous avons écouté les voix accompagnées par les sons nostalgiques de la flûte shakuhachi, comme pour guérir les griffes profondes laissées par le sinistre...
plus

Table ronde des médias de Fukushima (2ème partie)

Un an a passé depuis le seisme. Le département de Fukushima porte un fardeau énorme. Aux conditions de la vie en refuge pour les personnes déplacées à cause de l’accident nucléaire, s’ajoutent les dégâts causés par les rumeurs. Tout en combattant une radioactivité invisible, six journalistes qui continuent à faire leur métier de transmettre l’information sur place nous disent ce qu’ils ont sur le cœur.
plus

Table ronde des médias de Fukushima (1ère partie)

Un an a passé depuis le seisme. Le département de Fukushima porte un fardeau énorme. Aux conditions de la vie en refuge pour les personnes déplacées à cause de l’accident nucléaire, s’ajoutent les dégâts causés par les rumeurs. Tout en combattant une radioactivité invisible, six journalistes qui continuent à faire leur métier de transmettre l’information sur place nous disent ce qu’ils ont sur le cœur.
plus

Articles liés

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone