Quand gourmandise rime avec plaisir

Les plaisirs de la table deviennent un outil de dialogue

La bonne chère nous a toujours apporté bonheur et joie de vivre. Avec un bon cuisinier aux fourneaux et des convives de qualité, les ingrédients sont réunis pour faire d’une table un lieu de rencontre et d’amitié. Quand gourmandise rime avec plaisir, les plaisirs de la table sont un vecteur de communication.

L’alcool de prune « umeshu », un délice à la conquête du monde

Ces dernières années, si le saké japonais a le vent en poupe sur les marchés étrangers, le umeshu, l’alcool de prune, n’est pas en reste non plus. Sucré, facile à boire et bon pour la santé, il est surtout très apprécié des femmes et des jeunes. Nippon.com est allé à la rencontre d’un producteur de la préfecture de Wakayama, qui ne ménage pas ses efforts pour faire connaître au-delà des frontières de l’Archipel les délices de cet alcool. Il nous a expliqué son processus de fabrication tout en nous confiant ses attentes pour l’avenir.
plus

Le thé japonais, un lien universel : floraison numérique dans une tasse de thé cosmique

À Paris, le salon Maison & Objet dédié à la décoration intérieure hébergeait un espace plongé dans la pénombre, pareil à une faille temporelle : une installation numérique interactive fusionnelle avec le monde du thé. Partez à la découverte de beautés et saveurs fugitives, potentielles portes d’entrée d’un nouveau genre dans l’univers du thé et du zen.
plus

Les prunes salées « umeboshi » peuvent-elles être appréciées hors du Japon ?

Les umeboshi, ou prunes macérées dans le sel puis séchées au soleil, sont un aliment traditionnel très prisé des Japonais. Les umeboshi sont par ailleurs bons pour la santé et peuvent se conserver longtemps. Cependant, elles sont loin de faire l’unanimité à l’étranger. Son goût extrêmement acide et salé en fait l’une des spécialités japonaises les plus détestées hors des frontières de l’Archipel. Mais regardons plutôt de plus près le charme et les bienfaits de ce petit aliment.
plus

Le « nattô » à la conquête du marché international

Le nattô, fabriqué à partir de graines de soja fermentées, est une denrée alimentaire typiquement japonaise. Un producteur, qui a mis au point un nattô moins collant afin de le rendre plus facile à manger pour les étrangers, se lance maintenant à la conquête du marché international. Le nattô pourrait-il, après la sauce de soja et le tofu, être le prochain produit japonais à gagner les tables du monde entier ?
plus

Découvrons le Japon l’eau à la bouche avec le journaliste gastronomique Michael BoothTim Hornyak

L’auteur et journaliste britannique Michael Booth est connu pour son amour du Japon et de la cuisine japonaise, une passion qu’il partage dans ses livres tels que Sushi and Beyond: What the Japanese Know About Cooking, publié en 2010. Nous l’avons rencontré lors de son énième passage dans l’Archipel. Assis à une table d’izakaya à Tokyo, il nous a raconté quelques anecdotes sur la gastronomie nippone, ses voyages et bien plus encore.
plus

Un restaurant français, un groupe de personnes par jour, des produits de Fukushima

Le restaurant « Hagi France Ryôriten » n’est pas un restaurant comme les autres. Situé dans la préfecture de Fukushima, ce restaurant unique se propose de servir des plats composés de légumes de saison cueillis du jour à un seul groupe de clients par jour. Le chef, Hagi Harutomo, est le premier Japonais à avoir eu le prestige de se retrouver derrière les fourneaux du Palais de l’Élysée. Les plats ainsi concoctés par le maître queux nippon ont pu être soumis à l’appréciation des exigeantes papilles du président François Hollande.
plus

Tourisme gourmet à HakataÉquipe Nippon.com

Fukuoka est la capitale et la plus grande ville de la préfecture du même nom. Mais le cœur de la ville de Fukuoka, c’est Hakata, son centre-ville populaire et industrieux. Au point que la gare principale de Fukuoka s’appelle la gare de Hakata. Le quartier regorge de restaurants et de commerces de toutes sortes. Nous vous présentons ici les trois grandes spécialités de Hakata, la ville des gourmets.
plus

Tourisme gourmet à Aomori

Chaque été, à l’occasion du festival Nebuta, la fièvre touristique gagne la préfecture d'Aomori, située à l'extrémité septentrionale de l’île principale Honshû. Le printemps, tardif dans ce pays du nord, n’est pas à négliger non plus. Des lieux de grande nature valent le détour, comme le lac Towada et le torrent Oirase. Et voici ce que vous trouverez à déguster.
plus

Le succès mondial de la cuisine japonaise enflamme la demande en riz pour saké

Avec l’engouement mondial pour la cuisine japonaise, le succès du saké, ingrédient inséparable s’il en est du washoku, ne cesse de monter en flèche. Il existe plus d’une centaine de variétés de riz convenant à la fabrication du saké, mais c’est le Yamada Nishiki qui fait la quasi unanimité auprès des brasseurs de saké. Et aujourd’hui, la demande pour ce type de riz s’est mise brusquement à augmenter.
plus

« Wagyû », le bœuf japonais renommé dans le monde entier

À l’heure actuelle, la cuisine japonaise fait l’objet d’un engouement à l’échelle de la planète. Le wagyû, le célèbre bœuf marbré de blanc très persillé de l’Archipel, n’y a pas échappé. Il est réputé dans le monde entier pour sa saveur, son fondant et sa tendreté incomparables.
plus

Les râmen, plébiscitées par les JaponaisIshiyama Hayato

Les râmen connaissent aujourd’hui un succès croissant dans le monde entier. Un spécialiste revient pour nous sur l’origine de ce plat et ses perspectives.
plus

La délicate douceur du sucre japonais « wasanbon »

Le sucre wasanbon fabriqué dans l’île de Shikoku est un des ingrédients essentiels des friandises japonaises. Son arôme discret et sa douceur délicate contribuent à donner aux gâteaux japonais, ou wagashi, une saveur particulière. Les visiteurs de la Raffinerie de sucre Hattori dans la préfecture de Tokushima ont la possibilité de confectionner eux-mêmes des gâteaux wasanbon à la main.
plus

Le gibier à la japonaise, une culture méconnueUehara Yoshiko

Contrairement à l’image véhiculée à l’étranger, le Japon possède une tradition ancienne de consommation de gibier. En outre, ces dernières années, de plus en plus de chefs japonais accommodent le gibier à la française. Intéressons-nous à la gastronomie du terroir, plus particulièrement des zones montagneuses, qui est liée à des thèmes variés, du dynamisme local à la cohabitation entre l’humain et la nature.
plus

L’anguille, un délice qui n’a pas de prix

Le prix des civelles, les alevins utilisés pour l’élevage des anguilles, est devenu trop élevé pour sortir la filière de la restauration liée à ce poisson du long marasme dans lequel elle est plongée. Roswell Hosoki est l’auteur d’une série manga consacrée à ce thème unique : dans « U », le personnage principal parcourt le pays pour pouvoir assouvir sa passion gastronomique pour ce poisson. L’auteur nous parle de la culture alimentaire qui existe autour de l’anguille et des difficultés actuelles des restaurants spécialisés dans ce met.
plus

Une visite au Musée du râmen

Si le nom reste toujours identique : des râmen, en réalité chaque région possède sa spécialité de râmen, chaque localité sa recette particulière, chaque chef son secret. D’où l’intérêt d’un endroit unique où on pourrait trouver en un seul lieu les principales recettes les plus populaires de chaque région. Cet endroit existe, c’est le Musée du râmen, à Shin-Yokohama.
plus

Les Japonais adorent les râmen !

Pensez à un plat de cuisine populaire dont les Japonais ne se lassent pas : les râmen seront la première idée qui vous viendra à l’esprit. Cette soupe de nouille originaire de Chine a connu tellement d’adaptations au Japon qu’elle n’a maintenant plus grand chose à voir avec la recette originale. Elle fait maintenant à bon droit partie intrinsèque de la culture culinaire japonaise. Comme quoi l’évolution existe aussi en cuisine.
plus

Chef sushi, un métier pour la vieNakahara Ippo

Les connaisseurs attendent toujours plus des meilleurs restaurants de sushi à Ginza, en échange du prix fort qu’ils ont à payer. Outre l’authenticité de leur sushi, ils mettent des « notes » à l’atmosphère de ces restaurants, l’aura des chefs et surtout la rigueur de leur travail. Tout cela, Aoki Toshikatsu, chef-propriétaire de deuxième génération du restaurant Sushi Aoki, l’a appris de son père et continue à le faire vivre aujourd’hui. Revenons sur son parcours.
plus

Tout savoir sur les sushi à la mode d’EdoNakahara Ippo

Dans les restaurants de sushi de luxe, nombreuses sont les personnes trop émues pour réellement savourer le contenu de leur assiette. Détendez-vous ! Pour devenir un pro du sushi, immergeons-nous dans le monde du sushi à la mode d’Edo. Le chef-propriétaire d’un grand restaurant de Ginza nous livre ses secrets.
plus

La culture œnologique japonaise passe par les femmes

La première édition du concours « Sakura Wine Award » vient de se dérouler à Tokyo : 240 juges, toutes des femmes, ont examiné une liste de vins de plus de 1900 étiquettes. Au Japon, où la culture œnologique est encore jeune, de plus en plus de professionnels femmes sont actives et se passionnent pour ouvrir de nouveaux horizons.
plus

La cuisine de la diaspora japonaise du Pérou: un goût qui possède les deux cultures

Les premiers immigrés japonais se sont installés au Pérou il y a plus de 110 ans. Ce qu’on appelle la culture nikkei, c’est-à-dire de la diaspora japonaise, s’est développée dans différents domaines, du mariage de la culture japonaise et de la culture andine. La gastronomie est l’un de ces domaines. Nous avons visité un restaurant péruvien nikkei « Inti Raimi », tenu par une famille originaire d’Okinawa, témoignage vivant de l’expérience de l’immigration japonaise en Amérique latine.
plus

La gastronomie japonaise mise en valeur par les plus grands chefs du monde

En septembre 2012, le Japon a accueilli le 3e sommet mondial de la gastronomie, un événement baptisé « Tokyo Taste ». Les meilleurs chefs du monde, rassemblés ici, ont dévoilé une cuisine d’une grande originalité. Découvrons ensemble comment leur créativité sublime les ingrédients japonais.
plus

Articles liés

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone