Bienvenue dans les sources thermales nippones !

Le Japon est un véritable paradis pour les amateurs de sources thermales. Il abrite en effet plus de trois mille « sources chaudes » (onsen) disséminées un peu partout sur son territoire. Les habitants de l’Archipel ont toujours aimé se baigner dans les onsen et ils continuent à s’adonner à cette pratique avec le même enthousiasme. Pour eux, c’est un moyen de se détendre le corps et l’esprit. Les touristes venus de l’étranger sont de plus en plus nombreux à découvrir et apprécier l’art du bain dans les sources thermales japonaises. Voici une série de textes qui présentent sous différentes facettes les bienfaits et les charmes incomparables des onsen.

À travers les meilleures sources thermales du Japon [15] : Yamashiro, à Ishikawa

La ville de Kaga, dans la préfecture d’Ishikawa, sur la côte de la Mer du Japon, comprend trois zones de sources chaudes : Yamanaka, Katayamazu, et la plus importante d’entre elles, Yamashiro, dont les sources thermales sont riches d’une histoire de plus de 1 300 ans.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [14] : Ginzan, à Yamagata

Des auberges en bois imprégnées d’histoire s’alignent le long des paisibles rues de Ginzan, dans la préfecture de Yamagata, au nord-est du Japon. Elles évoquent un temps révolu et invitent les visiteurs à se détendre dans les célèbres eaux thermales du village. À ne pas manquer non plus : un établissement de bain conçu par un célébrissime architecte et une boutique centenaire de tofu.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [13] : Katayamazu, à Ishikawa

Katayamazu Onsen, dans la ville de Kaga, sur la côte de la mer du Japon, est le plus jeune des trois villages de sources thermales de la préfecture d’Ishikawa. L’endroit à ne pas manquer : un établissement de sources collectives conçu par un architecte de renom.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [12] : Nozawa, à Nagano

Le pittoresque village de montagne de Nozawa, dans la préfecture de Nagano, comprend de nombreux bains publics en extérieur et en intérieur. Les sources thermales font partie intégrante de la vie des habitants du village, dont l'une d'entre elles est même enregistrée dans le guide Michelin.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [11] : Kusatsu, à Gunma

Kusatsu, dans la préfecture de Gunma, fait partie des « Trois merveilleuses sources du Japon ». La région comprend de nombreuses auberges de toutes sortes ainsi que des bains mixtes, ce qui en fait une excellente destination pour découvrir et expérimenter le meilleur de la culture des sources thermales du Japon, et seulement à 4 heures de Tokyo en bus direct.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [10] : Beppu Onsen, à Ôita

Profitez de l’atmosphère rétro d’une des plus grandes stations thermales du Japon en vous frayant un chemin à travers l'île de Kyûshû, située au sud-ouest de l’Archipel.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [9] : Nyûtô, à Akita

Huit hébergements thermaux disposant chacun de sa propre source chaude. Voici ce que propose le village thermal de Nyûtô, dans la préfecture d’Akita. Profiter des bains en plein air dans la nature vierge de cette région est une très agréable façon d’admirer les paysages de forêts et de rivières tout en réchauffant son corps !
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [8] : Noboribetsu, à Hokkaidô

Les sources de Noboribetsu sont entourées par la splendide nature sauvage d’Hokkaidô, l’île septentrionale du Japon. Avec ses neuf différents types d’eau thermale, la région est une corne d’abondance pour les amateurs de sources chaudes, et ses chemins de randonnée permettent aux visiteurs de se balader agréablement dans les alentours.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [7] : Tawarayama, à Yamaguchi

À Tawarayama, au sud-ouest du Japon, les bains en plein air de style ancien évoquent à l’esprit les sources du temps jadis. Si l’endroit est bien connu des amateurs de thermes qui désirent profiter des qualités apaisantes de ses eaux, son atmosphère « rétro » charme également le commun des voyageurs, venus du Japon ou d’ailleurs.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [6] : Takayu, à Fukushima

Les sources de Takayu, situées dans l’ouest vallonné de la ville de Fukushima, rappellent aux visiteurs le « bon vieux temps » des longues cures thermales que les Japonais avaient l’habitude de prendre. Faites l’expérience des bains de soufre dans une atmosphère au charme rustique.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [5] : Totsukawa, à Nara

Pour s’isoler du reste du monde à travers une échappée en pleine nature, optez pour les sources chaudes naturelles de Totsukawa, un des endroits les plus reculés de la préfecture de Nara. Les auberges et les bains thermaux de la région offrent de sublimes panoramas sur la vallée verdoyante.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [4] : Nagayu, à Ôita

Les sources d’eaux thermales de Nagayu , appelées Nagayu Onsen, sont les plus riches en sodium et en magnésium de tout le Japon. Elles se trouvent dans les collines luxuriantes de la préfecture d’Ôita sur l’île de Kyûshû au sud du Japon. Leurs supposées vertus médicinales poussent même les aficionados des bains thermaux à boire les eaux des fontaines publiques ! Entre les bains effervescents et les sources en plein air offrant des vues magnifiques, Nagayu Onsen a quelque chose de différent à offrir à chaque voyageur.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [3] : Kurokawa, à Kumamoto

Avec deux étoiles au guide Michelin pour ses charmes indiscutables, les sources thermales de Kurokawa fleurent bon la nostalgie du Japon ancien. Elles se situent dans la préfecture de Kumamoto, sur l’île de Kyûshû au sud du Japon. Un pass spécial donne accès à de nombreux bains du coin.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [2] : Oku-Hida, à Gifu

Nichée dans les montagnes de la préfecture de Gifu, au centre du Japon, Oku-Hida dispose du plus grand nombre de bains en extérieur de tout le pays. Cinq différents villages offrent ici leurs propres expériences de sources chaudes sublimées par les paysages enchanteurs des Alpes du nord du Japon.
plus

À travers les meilleures sources thermales du Japon [1] : Oku-Shiobara, à Tochigi

Caché dans les confins du nord-ouest de la préfecture de Tochigi, Oku-Shiobara offre d’apaisantes sources chaudes, ou onsen, dans un environnement préservé. Ce lieu touristique en montagne est aisément accessible depuis Tokyo, en faisant un excellent lieu de séjour pour échapper à la chaleur de l’été tokyoïte, pour profiter des couleurs rouges et or des feuilles en automne, ou encore de la neige en hiver.
plus

Onsen : les douze meilleures sources thermales du JaponMatsuda Tadanori

Au Japon, il y a plus de 3 000 « sources chaudes » (onsen) réparties sur tout le territoire de l’Archipel. Dans l’article qui suit, nous vous proposons une liste des douze meilleures stations thermales établie par Matsuda Tadanori, une autorité mondiale en la matière, ce qui lui a valu le surnom de « professeur Onsen ». Ces douze sources chaudes se distinguent, entre autres, par la qualité exceptionnelle de leurs eaux et par leur cadre souvent extraordinaire.
plus

Onsen : les bienfaits séculaires des sources thermales japonaisesMatsuda Tadanori

Les Japonais aiment les sources chaudes (onsen) depuis toujours. Ils apprécient hautement leurs vertus curatives tant pour le corps que pour l’esprit. Voici un article consacré à la fois aux liens qui unissent les habitants de l’Archipel et les sources thermales, et aux bienfaits des onsen en termes de beauté et de lutte contre le vieillissement.
plus

Articles liés

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone