Dossier spécial Bienvenue dans les sources thermales nippones !
À travers les meilleures sources thermales du Japon [10] : Beppu Onsen, à Ôita
Des sources mondialement connues
[10.02.2019] Autres langues : 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Profitez de l’atmosphère rétro d’une des plus grandes stations thermales du Japon en vous frayant un chemin à travers l'île de Kyûshû, située au sud-ouest de l’Archipel.

Des bains communaux dans une source thermale prospère

Avec plus de 2 300 sources existantes, réunissant environ 10 % du total de celles du Japon, la ville de Beppu dans la préfecture d’Ôita, sur l’île de Kyûshû au sud du pays, déverse le volume d’eau le plus important de tout l’Archipel, à savoir près de 80 000 litres chaque minute ! Admirer les longues volutes de vapeur embaumant Beppu vous donne l’impression d’avoir trouvé le véritable cœur des stations thermales du monde.

La ville dispose de huit sources chaudes principales, communément appelées Beppu Hattô (huit eaux de Beppu) : Beppu Onsen, Hamawaki Onsen, Kannawa Onsen, Myôban Onsen, Kankai-ji Onsen, Kamegawa Onsen, Shibaseki Onsen et Horita Onsen. Chacune d’entre elles est véritablement unique, avec sa propre histoire et des eaux ayant chacune leurs qualités particulières.

Le bain en extérieur à Shibaseki Onsen

Beppu Onsen, la source plus célèbre des Beppu Hattô, se situe dans un centre-ville animé. Épargnée par la dévastation des années de guerre, l’endroit a conservé sa structure originale en forme de damier, conçu dans le cadre d’un projet d’urbanisme lancé au début du XXe siècle. Parcourez les allées et les ruelles pour découvrir d’agréables bains en commun et des boutiques de souvenirs traditionnels.

Érigé en 1879 puis rebâti en 1938, Takegawara Onsen est un des principaux édifices de Beppu.

Beppu Onsen possède de nombreux bains en commun populaires pour les habitants et les visiteurs. Ces bains sont toujours tirés directement d’une source chaude, et situés dans un demi-sous-sol. Takegawara Onsen, qui se distingue par son entrée sur un pignon de forme ondulée dit style karahafu, dispose également d’un autre point d’intérêt notable : son bain de sable chauffé.

Le bain de sable chauffé de Takegawara Onsen est un moyen populaire de profiter des atouts géothermiques de la ville. (Photo avec l’aimable autorisation de la ville de Beppu)

Le bain communal de Takegawara Onsen (Photo avec l’aimable autorisation de la ville de Beppu)

Eki-mae Kôtô Onsen, Ta-no-yu Onsen et Kaimon-ji Onsen figurent parmi les autres bains communaux populaires. Les frais sont minimes, de 100 yens à 200 yens, faisant des bains publics de Beppu Onsen une destination de choix pour les aficionados.

La spacieuse zone des bains de Kaimon-ji Onsen (photo avec l’aimable autorisation du gouvernement municipal de Beppu)

Beppu Onsen

Accès depuis Fukuoka

  • En train : prendre la JR Limited Express Sonic depuis la gare de Kokura jusqu’à la gare de Beppu (environ 80 minutes).
  • En bus : depuis le terminal de bus Hakata, prendre le bus autoroutier Nishitetsu ou Kamei vers Beppu Kitahama (environ 2 heures 40 minutes).
  • Association touristique de Beppu (en anglais)

(Photo de titre : les volutes de vapeur des sources chaudes flottant autour de la ville de Beppu. Toutes les photos avec l’aimable autorisation de l’Association touristique de Beppu, sauf mention contraire)

  • [10.02.2019]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • À travers les meilleures sources thermales du Japon [11] : Kusatsu, à GunmaKusatsu, dans la préfecture de Gunma, fait partie des « Trois merveilleuses sources du Japon ». La région comprend de nombreuses auberges de toutes sortes ainsi que des bains mixtes, ce qui en fait une excellente destination pour découvrir et expérimenter le meilleur de la culture des sources thermales du Japon, et seulement à 4 heures de Tokyo en bus direct.
  • À travers les meilleures sources thermales du Japon [9] : Nyûtô, à AkitaHuit hébergements thermaux disposant chacun de sa propre source chaude. Voici ce que propose le village thermal de Nyûtô, dans la préfecture d’Akita. Profiter des bains en plein air dans la nature vierge de cette région est une très agréable façon d’admirer les paysages de forêts et de rivières tout en réchauffant son corps !
  • À travers les meilleures sources thermales du Japon [8] : Noboribetsu, à HokkaidôLes sources de Noboribetsu sont entourées par la splendide nature sauvage d’Hokkaidô, l’île septentrionale du Japon. Avec ses neuf différents types d’eau thermale, la région est une corne d’abondance pour les amateurs de sources chaudes, et ses chemins de randonnée permettent aux visiteurs de se balader agréablement dans les alentours.
  • À travers les meilleures sources thermales du Japon [7] : Tawarayama, à YamaguchiÀ Tawarayama, au sud-ouest du Japon, les bains en plein air de style ancien évoquent à l’esprit les sources du temps jadis. Si l’endroit est bien connu des amateurs de thermes qui désirent profiter des qualités apaisantes de ses eaux, son atmosphère « rétro » charme également le commun des voyageurs, venus du Japon ou d’ailleurs.
  • À travers les meilleures sources thermales du Japon [6] : Takayu, à FukushimaLes sources de Takayu, situées dans l’ouest vallonné de la ville de Fukushima, rappellent aux visiteurs le « bon vieux temps » des longues cures thermales que les Japonais avaient l’habitude de prendre. Faites l’expérience des bains de soufre dans une atmosphère au charme rustique.

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone