Dossier spécial Des toilettes 100 % nippones
Les plus anciennes toilettes du Japon

Maritomo [Profil]

[19.11.2018] Autres langues : 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | Русский |

Revenons sur l’histoire des toilettes japonaises, en visitant les plus anciennes latrines encore en état aujourd’hui dans l’Archipel.

L’histoire des toilettes

Les plus vieux lieux d’aisance du monde auraient été découverts en Irak, sur le site de Tell Asmar, dans les vestiges d’une cité de l’époque akkadienne. Bien que datant d’environ 2 200 ans avant l’ère commune, ces toilettes disposaient déjà d’un système à écoulement d’eau, à siège « assis » en briques.

Au Japon, l’histoire des toilettes remonte au début de la période Jômon, il y a environ 5 500 ans. L’analyse des boues d’un vallon près des ruines de Sannai Maruyama, dans la préfecture d’Aomori, a décelé une densité importante de spores de parasites intestinaux de l’homme. Les archéologues en ont conclu que le lieu avait été destiné aux déjections d’une communauté humaine. Dans la préfecture de Fukui également, près du tumulus de coquillages de Torihama, ont été trouvé de grandes quantités d’excréments humains fossilisés, accumulés aux bords d’un ancien cours d’eau, suggérant que l’endroit était utilisé comme lieu où l’on venait à l’époque délester ses intestins.

Des latrines collectives pour 100 usagers à la fois

Les plus vieilles latrines encore existantes aujourd’hui au Japon se trouvent à Kyoto, dans un lieu beaucoup plus connu pour les admirables feuillages colorés de son parc quand vient l’automne, le Tôfukuji. Au sud du pavillon zen se trouve un bâtiment en bois de 35 mètres sur 14 appelé tôsu. Ce nom désigne typiquement le pavillon des latrines collectives des temples zen.

Vue extérieure du Tôsu du Tofukuji

L’intérieur du bâtiment est aménagé avec une estrade rudimentaire de terre battue percée de nombreux trous régulièrement espacés. Au Tôfukuji, il porte le nom de « Hyaku setchin », qui signifie littéralement « latrines pour 100 personnes à la fois » …

Des trous ronds alignés du « Hyaku setchin »

  • [19.11.2018]

Née à Osaka. Après avoir travaillé comme assistante de réalisation dans la production vidéo, elle s’est impliquée dans la gestion de sites Web. Également rédactrice et photographe. À côté de cela, elle s'intéresse tout particulièrement aux toilettes, réalisant plus de 300 reportages en 10 ans sur des toilettes réparties dans tout le pays. Connue dans les médias comme une « chasseuse de toilettes ».
Son site officiel : http://www.maritomo.com/toilet/

Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • Les signalétiques des toilettes japonaises sont-elles faciles à comprendre ?Les toilettes high-tech japonaises sont renommées dans le monde entier pour la qualité remarquable de leurs multiples fonctions, jet d’eau chaude, lunette chauffante ou nettoyage automatique. Mais elles ne sont pas forcément faciles à utiliser pour les non-initiés, surtout étrangers. Sans compter que les signalétiques sont parfois très originales tout en restant à l’heure de la mondialisation…
  • Réflexion autour du papier toilette japonais…Pour ce nouveau volet de notre série, parlons du papier toilette et de son usage parfois « extrême » au Japon...
  • Les toilettes à la japonaise vont bientôt disparaître...Poursuivons notre exploration historique des toilettes japonaises avec cette question : comment expliquer la disparition progressive des toilettes traditionnelles ?
  • Douze toilettes complètement insolites du JaponLes toilettes japonaises sont toujours appréciées des touristes étrangers pendant leur séjour. Hygiénique et confortable, elles permettent de profiter encore plus agréablement du voyage. Dans ce présent article, une spécialiste des toilettes nous présentent douze des plus étonnantes d’entre elles, à tester absolument !

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone