Dossier spécial Les endroits à visiter à tout prix !
Voyage au village des renards et sur l’île des chats !
[05.02.2019]

Depuis quelques années, deux endroits très propices pour rencontrer et interagir avec des animaux sont devenus particulièrement populaires parmi les touristes étrangers qui visitent la préfecture de Miyagi, au nord-est du Japon. Dans le village des renards de Zaô, il est possible de donner directement à manger aux renards, et même de prendre un bébé dans ses bras. De son côté, l’île de Tashiro, que l’on atteint en bateau au départ d'Ishinomaki, vous offre une opportunité garantie de fondre de bonheur, vu que le lieu compte plus de chats que d’humains.

Prendre un bébé renard dans ses bras

Zaô Kitsune-mura, littéralement « le village des renards de Zaô », aux pieds de la chaîne des monts Zaô (ville de Shiroishi, préfecture de Miyagi), offre une rare opportunité d’interagir avec les renards. Dans un espace établi au cœur de la forêt, plus de 100 renards de six espèces différentes vivent en liberté : renard roux du nord, renard argenté (renard commun), renard arctique…

Depuis la création du parc en 1990, l’échinocoque (un cestode parasite dont les renards sont un hôte courant) n’a encore jamais été détecté, grâce à des mesures anti-infection et au fait que la reproduction et l’élevage de tous les renards du parc est très contrôlée.

Les bébés renards naissent chaque année vers le mois de mai. Et en cette période, il est possible de les prendre dans ses bras (photo avec l’aimable autorisation de Zaô Kitsune-mura).

Certains renards vivent entièrement libres. À l’entrée du parc, le personnel liste et explique à tous les visiteurs les recommandations à suivre. Les points importants sont les suivants :

  1. Dès que vous êtes à l’intérieur, éloignez-vous de l’entrée pour éviter que les renards s’y amassent.
  2. Ne touchez pas les renards, ils risquent de mordre.
  3. Ne quittez pas le sentier.
  4. Ne donnez à manger aux renards que la nourriture prévue à cet effet, et dans les endroits indiqués.
  5. Ne laissez pas tomber vos objets personnels, notamment votre portable, car les renards peuvent immédiatement s’y attaquer…
  6. Ne mettez pas vos mains dans vos poches, les renards peuvent penser que vous cachez de la nourriture et risquent de mordre.
  7. Ne vous accroupissez pas, les renards risquent de vous attaquer si vous croisez leur regard.

À peine la porte franchie, les renards sont si curieux qu’ils se mettent à vous suivre. Du sentier, vous voyez les renards se reposer ou jouer entre eux dans la clairière, et c’est tellement adorable que vous ne voyez plus le temps passer !

Au centre du parc, un espace spécial est aménagé pour la nourriture des renards. C’est le seul endroit où vous êtes autorisés à leur donner à manger. Ils savent pourquoi vous êtes là, postés devant l’abri, et s’approcheront d’eux-mêmes quand ils vous verront.

En été le pelage des renards n’est pas très fourni, il est beaucoup plus dense et doux en hiver.

Vous pourrez rencontrer et toucher de nombreux autres animaux dans le « coin caresses ». Les renards bien sûr, mais aussi des lapins, des chèvres, des poneys… Caresser l’attraction principale du lieu est possible tous les jours à 11 heures et à 14 heures, sauf en cas de météo défavorable, ou si les responsables préfèrent annuler la séance compte tenu de la santé des renards. C’est de fin avril à mai, quand les bébés renards sont sevrés, que le parc attire le plus de visiteurs, car qui ne rêve pas de vouloir tenir un adorable bébé renard dans ses bras…

Qui n’a pas envie de tenir un bébé renard dans ses bras ?

Zaô Kitsune-mura

  • Adresse : 11-3 Kawarago, Fukuoka-Yatsumiya, Shiroishi-shi, Miyagi-ken 989-0733
  • Accès : à environ 20 minutes en voiture de la gare de Shiroishi-Zaô
  • Heures d’ouverture : de 9h à 17h (fermeture à 16h du 15 novembre au 20 mars)
  • Fermé le mercredi
  • Tarif : 1 000 yens pour les adultes ; gratuit pour les élèves du primaire et plus jeunes
  • Site Internet, brochures et affichage en anglais

  • [05.02.2019]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • Le Sazae-dô, un étrange temple en colimaçonL’apparence singulière de cette pagode en bois de la fin du XVIIIe siècle n’échappe à personne, et son intérieur est encore plus étonnant ! Visitons ensemble le Sazae-dô d’Aizu, un bien culturel important du Japon.
  • Une forteresse japonaise dans les nuages : les ruines du château de TakedaCet incroyable paysage est digne d’un conte de fées médiéval : lors des frais matins d’automne, les ruines du château de Takeda, dans la préfecture de Hyôgo, se transforment en une « forteresse flottante », qui semble naviguer sur une rivière de nuages dans l’étroite vallée que surplombe le donjon…
  • Périple en noir et blanc à Hakodate avec un LeicaIl était une fois un photographe-essayiste qui adorait sa ville de Hakodate, sur l’île de Hokkaidô au nord du Japon. Accompagné de son Leica préféré, il accumulait les prises de vues du célèbre port, comme pour fixer ses différents visages et ses différentes expressions…
  • Comment apprivoiser les ruelles sombres du Golden-gai de TokyoLe Golden-gai de Shinjuku est un quartier fascinant de Tokyo, mais bien souvent, les touristes n’osent pas s’aventurer à l’intérieur de ses innombrables petits bars. Pour pouvoir profiter pleinement de ce lieu unique en son genre, il suffit pourtant de suivre quelques conseils que nous abordons dans cet article.
  • Le quartier Golden-gai à Shinjuku : un haut lieu de la prostitution devenu le paradis des buveursLa partie ouest de l’arrondissement de Shinjuku à Tokyo abrite un petit quartier unique en son genre appelé Shinjuku Golden-gai. Ce lieu aujourd’hui rempli de bars minuscules a d’abord été voué à des activités de marché noir et de prostitution avant de devenir le rendez-vous de prédilection d’intellectuels amateurs de discussions bien arrosées se prolongeant jusqu’à l’aube. À l’heure actuelle, il est en train de s’ouvrir à tous les types de clientèle depuis que ses établissements sont peu à peu repris par des jeunes.

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone