Le futur empereur du Japon est en France, de Lyon à Paris en passant par Grenoble
[07.09.2018]

Le prince héritier du Japon Naruhito est parti pour la France le 7 septembre. Il y a été invité par le gouvernement français à l’occasion du 160e anniversaire des relations d’amitié entre les deux pays.

Le prince Naruhito dit au revoir à son épouse Masako qui a choisi de ne pas l’accompagner en raison d’un état de santé instable, le 7 septembre, au palais du Tôgû (Tokyo).

Si Naruhito effectue sa première visite officielle sur l’Hexagone, après y être déjà venu trois fois, c’est sans doute sa toute dernière en tant que prince. Il montera en effet sur le trône impérial le 1er mai 2019, juste après l’abdication de son père (voir notre article lié).

Le prince aura un programme chargé. Après la visite à Lyon de l’Association pour le développement de la langue et la culture japonaise, du Musée des tissus et de l’Hôtel de ville pour un déjeuner, il devrait de même dîner à la préfecture du Rhône avec Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur. Ensuite, il se rendra au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) à Grenoble et dans une cave à vin en Bourgogne.

À Paris, il rencontrera le président Emmanuel Macron à Versailles et assistera entre autres à « Japonismes 2018 », une série d’événements autour de la culture japonaise, qui se prolonge jusqu’en mars 2019.

Le futur empereur du Japon séjournera en France jusqu’au 15 septembre.

Lire aussi notre article Qui est Naruhito, le prochain empereur du Japon ?

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [07.09.2018]
Articles liés
Autres chroniques

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone