Série Japan Data
Les employés japonais ne prennent que la moitié de leurs congés payés
[12.01.2019] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Les employés des entreprises privées ne prennent qu’un peu plus de la moitié de la totalité de leurs jours de congés payés par an.

D’après l’enquête menée par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, le pourcentage de jours de congés payés pris pendant l’année 2017 par les employés des entreprises privées (moyenne par personne) a augmenté de 1,7 point par rapport à l’année précédente, une hausse sur trois années consécutives, pour atteindre les 51,1 % et dépasser les 50 % pour la première fois depuis 1999. Cette enquête a été menée en janvier 2018, auprès d’environ 6 400 entreprises comptant plus de 30 employés.

Dans le cadre de la « nouvelle stratégie de croissance » approuvée par le Cabinet en 2010, le gouvernement s’est fixé pour objectif d’atteindre les 70 % de jours de congés payés utilisés d’ici 2020. Sous la seconde administration Abe qui a débuté en décembre 2012, les réformes du travail ont été positionnées comme enjeux majeurs et des mesures ont été mises en œuvre afin de remédier aux longues heures de travail. Mais le pourcentage de congés payés utilisés est resté longtemps stationnaire, aux alentours de 45 %.

Le pourcentage de congés utilisés, qui correspond au pourcentage de congés payés vraiment chômés par rapport au nombre de jours de congés payés auquel les employés ont droit, a augmenté de 0,3 jour par rapport à l’année précédente, avec 9,3 jours en moyenne pour l’année 2017 sur 18,2 jours de congés payés. Ces chiffres sont extrêmement bas comparés à ceux de l’Europe et des États-Unis où les travailleurs prennent pratiquement la totalité de leurs jours de congés payés. Bien que, à partir du 1er avril 2019, les entreprises japonaises puissent encourir une amende allant jusqu’à 300 000 yens si leurs employés ne prennent pas plus de 5 jours de congés, les travailleurs qui ne veulent toujours pas « gêner leurs collègues » par leur propre absence resteront nombreux. Le chemin jusqu’aux 70 % fixé par le gouvernement semble encore bien long.

Pour la ventilation par catégorie professionnelle, les travailleurs des secteurs de l’énergie et de l’eau ont le pourcentage le plus élevé, avec 72,9 % de congés payés utilisés. En revanche, certains travailleurs ne prennent qu’un tiers de leurs congés payés, dont les employés du secteur de l’hôtellerie et de la restauration, avec le pourcentage le plus bas de 32,5 %, suivi par les grossistes et détaillants à 35,8 %, les employés des services de vie quotidienne et du divertissement à 36,5 % et les travailleurs du secteur de la construction à 38,5 %. La ventilation par sexe montre un pourcentage de 47,5 % pour les hommes et de 57 % pour les femmes.

(Photo de titre : Pixta)

Tags :
  • [12.01.2019]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone